BFM Business

Le saumon génétiquement modifié arrive dans les assiettes

Le saumon transgénique va être consommé par les Américains (photo d'illustration)

Le saumon transgénique va être consommé par les Américains (photo d'illustration) - Peter Parks - AFP

Les autorités sanitaires américaines ont accepté que ce type de saumon soit consommé. Il s'agira du premier animal transgénique mangé par les Américains.

Les Américains ont intérêt à bien regarder les étiquettes avant d'acheter leur saumon. Les autorités sanitaires ont autorisé jeudi le saumon génétiquement modifié pour la consommation humaine, premier animal transgénique à arriver dans les assiettes des Américains.

"Sur la base d'une analyse complète des éléments scientifiques fournis", le saumon AquAdvantage "remplit les conditions réglementaires" et est "propre à la consommation", a estimé l'agence fédérale des médicaments et de l'alimentation (FDA).

Des années de controverses

Ce saumon a été conçu par la société AquaBounty Technologies, dans l'état du Massachusetts (nord-est). Cette décision de la FDA est annoncée après des années de controverses sur ce poisson, qui est une sorte de nouveau saumon de l'Atlantique auquel on injecte un gène du saumon chinook du Pacifique afin qu'il grossisse plus vite.

La FDA a conclu que la société "remplissait les conditions réglementaires requises pour l'autorisation, y compris que l'aliment issu du poisson soit propre à la consommation", a expliqué Bernadette Dunham, directrice du centre vétérinaire de la FDA. Les autorités sanitaires ont jugé que le saumon AquAdvantage était "aussi nourrissant que les autres saumons Atlantique non transgéniques et qu'il n'y avait pas de différences biologiques notables entre les qualités nutritionnelles du saumon AquAdvantage et celles des autres saumons d'élevage en Atlantique".

Le saumon AquAdvantage ne peut être élevé qu'à terre, dans des bassins d'éclosion fermés, dans deux installations spécifiques au Canada et au Panama, précise la FDA. Cette autorisation "ne permet pas que ce saumon soit conçu et élevé aux Etats-Unis".

D. L. avec AFP