BFM Business

Le relèvement des taxes sur le carburant sera progressif

Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, a annoncé mercredi que les taxes sur les carburants allaient être relevées.

Pierre Moscovici, le ministre de l'Economie, a annoncé mercredi que les taxes sur les carburants allaient être relevées. - -

L'Etat va relever progressivement les taxes sur les carburants, jusqu'au 11 janvier, a annoncé Pierre Moscovici ce mercredi 28 novembre.

Les taxes sur le gazole et l'essence, qui avaient été diminuées de 3 centimes par litre à la rentrée et devaient remonter le 1er décembre, vont être relevées progressivement jusqu'au 11 janvier. C'est ce qu'a a annoncé mercredi le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici.

Ce dernier a aussi appelé les distributeurs de carburants à remonter progressivement leurs marges, qui avaient été réduites de deux à trois centimes. Le gouvernement va également prendre des mesures pour favoriser la concurrence entre les stations-services, au bénéfice du consommateur, notamment sur les autoroutes.

En revanche, l'idée d'un chèque carburant pour aider les plus démunis n'a pas été retenue à ce stade.

La baisse des taxes a été "un succès"

Selon Pierre Moscovici, le dispositif contre la cherté des carburants qui avait été mis en oeuvre à la rentrée (baisse de 3 centimes des taxes, et effort de même ampleur des distributeurs de carburants sur leurs marges) a été "un succès, car les prix sont aujourd'hui 15 centimes plus bas pour un litre d'essence et de 9 centimes par litre de gazole". Mais ces mesures ont un coût pour l'Etat, évalué à 450 millions d'euros. Le ministre a donc "décidé (...) que la sortie du dispositif serait progressive".

"Concrètement, la baisse de TICPE (taxe intérieure sur la consommation de produits pétroliers) sera fixée à 2 centimes au 1er décembre, puis elle diminuera d'un demi-centime le 11 décembre ainsi que le 21 décembre. La TICPE retrouvera son niveau normal le 11 janvier", a détaillé le locataire de Bercy.

Les automobilistes, eux, s'inquiètent du retour à la hausse (voir le reportage ci-dessous).

BFMbusiness.com (texte) et Kelly Laffin et Thibault Buhry (sujet vidéo)