BFM Business

Le régime minceur sied bien à Coca

Les ventes de Coca ont progressé hors effet de change

Les ventes de Coca ont progressé hors effet de change - Éric Piermont - AFP

Le géant américain a publié un bénéfice en hausse de 3,6% l'an dernier faisant fi de la hausse du dollar qui a impacté ses ventes. Le groupe est passé par un important plan de maîtrise des dépenses pour rester rentable.

Coca-Cola a fait montre de résistance l'an passé. Le géant américain a ainsi publié ce mardi 9 février un bénéfice en hausse de 3,6% à 7,35 milliards de dollars pour 2015. Au passage, le groupe enregistre un bond de 60% sur le seul quatrième trimestre avec 1,24 milliard de dollars, chiffre supérieur aux attentes des analystes interrogés par l'agence Bloomberg

Les ventes du groupe en tant que telles ont baissé de 4% en raison notamment du dollar fort qui a impacté son activité à l'étranger. En effaçant cet effet, les ventes du groupe ont au contraire progressé de 4% à périmètre comparable. Et sur le seul quatrième trimestre, elles ont gagné 3%. 

Cessation de certaines activités

Pour voir son bénéfice progresser malgré cet environnement défavorable, le groupe s'est réorganisé de sorte à maîtriser au maximum les dépenses. Muhtar Kent avait ainsi mis en place un important programme de réduction des coûts pour améliorer les marges. Le patron de Coca a également notamment rénové le système d'embouteillement du groupe et a varié la taille des bouteilles.

Toujours dans cette logique d'économies et de recentrage de ses activités, le groupe a annoncé ce jeudi qu'il allait lâcher le contrôle de ses activités d'embouteillement en Amérique du Nord et en Chine d'ici la fin 2017. C'est une "étape importante dans nos efforts de nous refocaliser sur notre coeur d'activité tourné vers des marques fortes", a commenté Muhtar Kent cité dans un communiqué.

J.M.