BFM Business

La saison s'annonce bonne pour les stations de ski

Attirés par une neige abondante, les vacanciers sont venus nombreux célébrer les fêtes de fin d'année à la montagne. Pour le mois de décembre, le taux de réservations est en hausse de 3 points par rapport à l'année dernière. Et janvier s'annonce tout aussi bon.

La saison est ouverte pour les amateurs de ski. La neige est tombée en abondance sur les principaux massifs ces deux derniers mois, ils sont donc nombreux à avoir prévu de passer quelques jours à la montagne pour les fêtes de fin d'année. Pour les vacances de Noël, les stations affichent ainsi des taux de réservation de 70%, en hausse de 3 points par rapport à l’an passé, selon les chiffres de l'association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM).

Les vacanciers affectionnent de plus en plus les résidences de tourisme avec un taux de réservation de 78% (soit + 8 points) et les hôtels, qui affichent un taux de 61%, soit 5 points de plus). En revanche, les villages clubs voient leur fréquentation stagner.

Mais tous les massifs n'ont pas la même dynamique. Les Alpes du Nord ( +4 points à 72%) et les Pyrénées (+ 4 points à 65%) affichent la plus forte progression de leur fréquentation.

Des vacanciers pas démobilisés par les grèves des trains

Les grèves dans les transports en commun ne semblent pas avoir perturbé les vacanciers. Dans la station Ax 3Domaines, en Ariège, les skieurs sont nombreux sur les pistes. Pour faire venir les touristes, la station a un partenariat avec la SNCF qui inclut un aller-retour en train et un forfait de ski. Face à la grève, la station a réagi.

"On a mis en place des solutions alternatives, comme des bus au départ de Toulouse, mais cela fonctionne plus le week-end hors vacances. On aussi beaucoup de nos clients qui se sont rabattus vers des services de covoiturage ou qui ont tout simplement pris leur propre voiture", explique le responsable commercial de la station à BFMTV.

Les touristes étrangers sont aussi nombreux, notamment les Espagnols du fait de la proximité du massif pour eux.

Pour le mois prochain, les professionnels ont encore le sourire: les réservations du mois de janvier sont progression de 3 points également. Et d'ici là, les trains seront peut-être de retour.

Coralie Cathelinais