BFM Business

"La Reine des Neiges" bientôt en Lego

La Reine des Neiges est un film de Disney sorti en décembre 2013

La Reine des Neiges est un film de Disney sorti en décembre 2013 - The Walt Disney Company France

Le fabricant danois va proposer un jouet à l'effigie de l'héroïne de Disney. Mais Lego a décidé de ne commercialiser le produit que dans quelques pays avant la date fatidique de Noël. Les autres devront attendre janvier.

Les fêtes de Noël approchent et Lego étoffe sa gamme. Le groupe danois a ainsi décidé de ne pas passer à côté du succès phénoménal de "La Reine des Neiges", film d'animation de Disney, sorti il y a tout juste un an dans les salles obscures.

Le fabricant va ainsi proposer in extremis un produit sous licence: le palais des glaces d'Elsa, l'une des deux héroïnes du film.

Ce palais comportera pas moins de 292 briques ainsi que trois protagonistes: Elsa, Anna et le bonhomme de neiges Olaf.

Les pays baltes et nordiques privilégiés

Problème: tout le monde ne pourra pas avoir sous le sapin le précieux jouet. Lego a, en effet, décidé de ne commercialiser le palais des glaces d'Elsa avant Noël que dans "certains pays nordiques et baltes (...) entre le 13 et le 19 décembre", explique l'agence Bloomberg.

Ce qui fait dire à cette dernière que les parents des enfants américains n'auront pas d'autres choix que de voyager dans "l'arrière-cour du Père Noël", qui est supposé vivre en Laponie, c'est-à-dire en Finlande.

Les Français, les Américains, mais aussi les Britanniques devront donc attendre janvier avant de pouvoir jouer avec Elsa.

"Quelque chose de mineur" pour Lego

Cette stratégie peut paraître étrange alors que la période de Noël est une saison faste pour les ventes de jouets. Interrogé lors d'une conférence de presse, le directeur général de Lego, Jorgen Vig Knudstop, a limité l'importance du film Disney pour sa société.

La "Reine des Neiges est clairement une licence très forte, toute catégorie confondue, ainsi qu'un film merveilleux. Mais pour nous c'est quelque chose de mineur", a-t-il déclaré.

Ce n'est pas la première fois que Lego commercialise un nouveau produit, après les fêtes de fin d'année. L'an dernier, le groupe avait lancé "les légendes de Chima", des animaux guerriers, en janvier également. En 2012, l'entreprise avait fait de même avec les Lego Friends, une gamme destinée aux petites filles, qui aujourd'hui est un vrai succès. Le groupe danois estime tout simplement que l'offre pour Noël est déjà bien fournie et qu'il ne veut pas être trop dépendant des saisons.

Actuellement les licences Disney représentent environ 20 % des ventes en France. Lego a réussi le tour de force de passer au premier semestre numéro un mondial du jouet devant Mattel. Sur les six premiers mois de 2014, le chiffre d'affaires du groupe a été de 2,11 milliards de dollars, soit un peu plus que les 2,01 milliards de l'entreprise de Barbie.

Hélène Cornet et Julien Marion