BFM Business

La Pataterie, en redressement judiciaire, attend un repreneur

La chaîne de restauration est placée en redressement judiciaire.

La chaîne de restauration est placée en redressement judiciaire. - La Pataterie

Les offres de reprise pour la chaîne de restauration doivent être déposées, jeudi 2 novembre au plus tard, auprès du tribunal de commerce de Limoges.

La Pataterie vient d'être placée en redressement judiciaire en vue de sa vente, les offres de reprise devant être déposées au plus tard jeudi 2 novembre auprès du tribunal de commerce de Limoges. Une audience se tiendra au tribunal de commerce de Limoges "le 10 novembre prochain"

Cette procédure vise à accélérer la reprise de la chaîne de restauration, dans le cadre du dispositif de "prepack cession". Ce dispositif, instauré en 2014 avec une réforme du droit des entreprises en difficulté, a pour but de préparer la cession totale ou partielle d'une société en amont de son redressement judiciaire ou de sa liquidation dans le cadre d'une procédure de prévention, mandat ad hoc ou conciliation.

"La mise en oeuvre de la procédure de prepack cession a été rendue possible par le travail de restructuration opéré ces derniers mois, mais encore et surtout, par la dynamique du plan de relance initié il y a un an et qui vise" notamment "un positionnement produit/prix attractif" et "la mise en valeur des filières 100% françaises", écrit le groupe dans un communiqué.

Le concept: la pomme de terre à toutes les sauces

Le concept du réseau repose sur la pomme de terre, déclinée dans de nombreuses recettes, ce qui lui permet d'avoir une offre parmi les plus accessibles du marché de la restauration servie à table. Il compte aujourd'hui 160 restaurants, majoritairement en franchise.

Le groupe a connu jusqu'en 2014 la croissance la plus rapide du secteur en termes de nombre de restaurants. En 2003, le réseau comptait neuf La Pataterie, 32 en 2008, 80 en 2010, 150 mi-2012. Il a en revanche fermé 10 restaurants sur les quatre dernières années, dans un contexte peu porteur pour la restauration de chaîne.

D. L. avec AFP