BFM Business

La mairie de Milan expulse MacDo pour accueillir Prada

Cela faisait 20 ans que le MacDonalds était implanté au sein de la galerie Vittorio Emanuele II  .

Cela faisait 20 ans que le MacDonalds était implanté au sein de la galerie Vittorio Emanuele II . - -

La capitale économique d'Italie a choisi de libérer la place occupée par la chaîne de fast food pour permettre à Prada de s’installer dans la très chic galerie commerciale. McDonald's réclame des dommages et intérêts.

MacDonald's a beau proposer un hamburger Deluxe, il n'était pas à la hauteur des couloirs de marbre et des magnifiques arcades de la galerie Vittorio Emanuele II, à Milan. La chaîne de restauration rapide avait un des meilleurs emplacements, au cœur de la galerie, sous l'immense coupole de fer et de verre.

Une perte de six millions d'euros par an

La mairie de Milan, propriétaire des lieux, a fait place nette pour pouvoir accueillir une boutique Prada. Elle a en fait modifier ses critères de location. Seuls des commerces "d'excellence dans l'innovation, les technologies ou les communications" seront désormais les bienvenus.

Un coup dur pour McDonald's, qui était à cet emplacement depuis vingt ans. L'établissement était le troisième plus fréquenté d'Italie. La chaîne estime le préjudice financier à six millions d'euros par an et elle réclame 24 millions de dommages et intérêts à la ville.

Dorothée Balsan