BFM Business

L'UE donne son feu vert au rachat de WhiteWave par Danone

-

- - -

L'Union européenne a autorisé le rachat par Danone du spécialiste américain des produits laitiers. Il s'agit de sa plus grosse acquisition depuis 10 ans.

La Commission européenne a donné ce vendredi son feu vert, sous condition, à l'acquisition par Danone de l'américain WhiteWave, spécialisé dans les produits laitiers bio et d'origine végétale. "Cette autorisation est subordonnée à la cession des activités de Danone dans le domaine du 'lait de croissance' en Belgique", a précisé l'exécutif européen, gardien de la concurrence dans l'UE.

Danone avait annoncé le 7 juillet dernier le rachat de WhiteWave pour la coquette somme de 12,5 milliards de dollars (environ 12 milliards d'euros), qui représentait sa plus grosse acquisition depuis 10 ans. La transaction, qui sera financée entièrement par de la dette, permettra à Danone de doubler sa taille aux États-Unis, selon le groupe français. Car le groupe présidé par Emmanuel Faber est présent en Europe, essentiellement sur le marché des produits laitiers, mais aussi sur celui des produits de nutrition infantile.

Cession d'actifs pour lever les craintes de l'UE

WhiteWave fabrique des produits d'origine végétale telles que du lait de soja et des yaourts, sous les marques Alpro et Provamel. Les produits Alpro incluent également du lait de croissance d'origine végétale (pour les enfants âgés de 1 à 3 ans). La Commission européenne craignait que l'opération envisagée ne réduise sensiblement la concurrence sur le marché du lait de croissance en Belgique. Pour remédier à ce problème, Danone a proposé de céder une part importante de ses activités liées au lait de croissance en Belgique.

Cet engagement a levé les craintes de l'exécutif européen. Ce dernier a notamment pour mission d'apprécier les fusions et les acquisitions entre entreprises dont le chiffre d'affaires dépasse certains seuils et d'empêcher les concentrations qui entraveraient de manière significative l'exercice d'une concurrence effective dans l'espace économique européen.

S.B. avec AFP