BFM Business

L’appli qui redonne le pouvoir aux consommateurs

Les 3,5 millions d'euros que Click and Walk vient de lever vont lui permettre de se faire connaître dans toute l'Europe

Les 3,5 millions d'euros que Click and Walk vient de lever vont lui permettre de se faire connaître dans toute l'Europe - -

Ikea, Peugeot, Coca... les marques sont de plus en plus nombreuses à faire appel à Click and Walk, une start-up qui leur permet de collecter des informations sur leur point de vente en temps réel.

Gagner de l'argent en faisant ses courses à la seule condition de prendre en photo une promotion en rayon. Voici le genre de mission que Click and Walk propose à sa communauté de consommateurs. Une fois récoltées, les données sont transmises aux entreprises qui peuvent adapter leur stratégie dans un délai très court. Une approche innovante à laquelle croient les investisseurs : la start-up vient de lever 3,5 millions d'euros auprès de Bpi, Cita et Breega Capital.

La force de la communauté 

Le principe de la plateforme est très simple, comme l'explique la fondatrice Frédérique Grigolata: "L’application vous envoie des missions géolocalisées que vous choisissez ou non d'accepter. On peut vous demander de vérifier la présence ou la visibilité d’un produit en magasin ou d'expliquer comment vous utilisez une marque en répondant à un petit questionnaire."

En contrepartie, le consommateur est récompensé entre 3 et 5 euros par mission. "Cela ne prend pas plus de 5 minutes", promet cette ancienne cadre dans la grande distribution.

En seulement trois ans d'existence, le concept séduit une communauté de plus en plus nombreuse : 250.000 "clickwalkers" arpentent désormais les magasins autour de chez eux en France, en Allemagne ou encore en Italie....L'application compte encore gagner du terrain en Europe notamment sur les marchés comme le Luxembourg, les Pays-Bas et l’Europe de l’Est.

Proche du terrain 

Cette petite armée de consommateurs sur le terrain constitue une véritable force de frappe : "Nous sommes capable de couvrir 300 points de vente en 24 heures" assure la jeune femme. Un algorithme hyper puissant analyse les résultats des enquêtes et les fait remonter instantanément aux clients. On compte parmi eux, la grande distribution bien sur mais aussi les cosmétiques (L'Oréal) et les grandes groupes du Cac 40 comme Orange, Peugeot, Axa. Pour elles, avoir un accès à des données marketing fiables dans des délais si courts est un véritable atout qui leur permet d'être très réactifs et de s'adapter facilement "pour accélérer le business".

A la conquête de l'Europe

Frédérique Grigolato y voit un changement d'attitude dans les habitudes des marques et des industriels qui ont la volonté de se reconnecter avec les consommateurs. "En 3 ans d’existence, les marques se sont beaucoup focalisées sur le produit et se sont éloignées du consommateur final, aujourd’hui elles y reviennent ".

Ch.L