BFM Business

Entretenir un rosier: mode d'emploi

Entretenir son rosier, pour favoriser sa pousse et sa floraison, passe par trois étapes: la taille, l’arrosage et la fertilisation. Conseils pour obtenir toute l’année un rosier de qualité.

Un rosier de qualité passe par un entretien en trois étapes. La taille intervient deux fois dans l’année. Une première à l’automne, pour protéger la plante de l’hiver, une seconde plus générale au printemps.

Pour la taille d’automne, il faut couper au fur et à mesure pour un rosier remontant, juste après la floraison pour un non-remontant. Attention au cynorrhodon, fruit rouge qui apparait après la mort des fleurs et peut fragiliser la plante.

Pour savoir à quel moment procéder à la grande taille de printemps, il faut se fier au démarrage des bourgeons. Dégager le cœur de la plante en privilégiant les plantes qui vont vers l’extérieur, couper à 20 ou 30 centimètres en partant du pied.

L’arrosage est quotidien. Il est préférable de le faire plutôt le soir, en évitant soigneusement les feuilles et fleurs. Pour produire ses fleurs, le rosier a aussi des besoins nutritifs: l’engrais va nourrir la plante et lui permettre de produire de belles fleurs. Attention à la présence intempestive des pucerons qui est à surveiller: des prédateurs naturels existent comme la coccinelle ou la chrysope.

Q.D.