BFM Business

En achetant Monoprix, Casino met la main sur une pépite

Casino est contraint de fermer une cinquantaine de magasins, mais aucun Monoprix.

Casino est contraint de fermer une cinquantaine de magasins, mais aucun Monoprix. - -

L'Autorité de la concurrence a donné son feu vert au rachat de Monoprix par Casino, mercredi 10 juillet. Une prise de contrôle exclusif qui prévoit la cession de 58 magasins du réseau Casino dont 55 à Paris. La plupart sont des Franprix ou des Monop', mais aucun Monoprix, la crainte du groupe.

L'Autorité de la concurrence a officiellement donnée son accord pour le rachat total de Monoprix par Casino, mercredi 10 juillet.

Monoprix, ce sont 296 magasins en France éparpillés dans les principales grandes villes françaises. Avec un chiffre d'affaires de 4,2 milliars d'euros en 2012, Monoprix est l’une des enseignes les plus rentables de la grande distribution. Petit bonus: une marge opérationnelle de plus de 6%, soit deux fois plus que pour l'ensemble du groupe.

Son modèle : un mix de produits qui séduit une clientèle urbaine ciblée CSP + (catégorie socio-professionnelle supérieure), l'alimentaire, les produits de beauté et le textile, le tout pour un panier moyen plus élevé qu'ailleurs.

Une croissance ralentie depuis 2012

Mais depuis un an, la croissance est plus compliquée à aller chercher. Le chiffre d'affaires n'a gagné que 0,5% en 2012, et la branche textile connait un coup de mou, selon l'IFM, les ventes seraient en repli de 10% depuis janvier. 

La direction de Monoprix a présenté au printemps un programme de modernisation de la marque, avec changement de logo et lifting des magasins.

L'enseigne veut remplacer la corvée des courses par, dit-elle, une vraie "expérience d'achat".

Hélène Cornet