BFM Business

Danone profite du scandale des laits frelatés en Chine

En 2008, du lait en poudre avait eu des effets dramatiques sur de nombreux bébés en Chine.

En 2008, du lait en poudre avait eu des effets dramatiques sur de nombreux bébés en Chine. - -

Après l'affaire des laits frelatés, les Chinois restent méfiants vis à vis des marques locales. Danone a donc vu son chiffre d'affaires du pôle nutrition faire un bond de 16% sur le 1er trimestre 2013.

Lors de la publication de ses résultats, ce mardi 16 avril, Danone a indiqué que le chiffre d'affaires de son pôle nutrition a fait un bond de 16% sur le 1er trimestre 2013. Une croissance tirée par le lait pour enfant qui rencontre un succès en Chine où les consommateurs se méfient des marques locales.

En fait, l'opinion publique chinoise a encore à l'esprit le scandale des laits frelatés. En 2008, du lait en poudre avait eu des effets dramatiques sur de nombreux bébés, en particulier des fillettes sur qui ces produits avaient entraîné d'importants dérèglements hormonaux.

Les Chinois veulent des produits sûrs

Face au scandale, les autorités chinoises ont pris l'affaire très au sérieux et ont mis à jour une corruption organisée sur des chaines de production. Depuis, les consommateurs chinois se méfient. Ils sont nombreux à se rendre à Hong Kong où les laits en poudre sont réputés fiables. Si bien que le gouvernement local à dû instaurer des quotas afin que ses ressortissants ne se retrouvent pas lésés.

Il y a quelques semaines, une filière de passeurs chinois de lait en poudre a été démantelée. Une affaire qui a fait grand bruit à Hong Kong. La défiance des consommateurs par rapport à la production locale de lait en poudre est donc forte : les Chinois veulent un produit sûr. Danone leur offre cette garantie.

Mathieu Jolivet