BFM Business

Coronavirus: Danone inquiet pour ses eaux en bouteille

-

- - AFP

Danone estime à 100 millions d'euros le manque à gagner en Chine à cause de l'épidémie de Coronavirus. Ce sont ces eaux en bouteille qui souffrent le plus.

Alors que le coronavirus menace de gripper la croissance mondiale, de nombreuses entreprises commencent à sérieusement s'inquiéter pour leurs ventes en Chine.

C'est le cas de Danone qui publiait ce mercredi ses comptes pour 2019 et qui a fait peur de ses inquiétudes pour ses ventes chinoises. Le groupe estime que la crise sanitaire et les mesures de quarantaine ont déjà eu un impact négatif de 100 millions d'euros sur ses ventes.

Les mesures de confinement ont peut-être poussé certaines personnes à faire des stocks et vider les supermarchés de leurs produits, il n'en reste pas moins qu'elles ont aussi paralysé la production et la logistique donc le réapprovisionnement des magasins.

Et pour Danone ce sont principalement les eaux en bouteille qui sont touchées. Leurs ventes ont fortement ralenti à un niveau de deux chiffres, assure Danone qui ne donne pas de chiffre plus précis. 

Vendues sous la marque Mizone, les eaux en bouteilles en Chine représentent les deux tiers de l'activité du groupe au niveau mondial. Après une année 2019 difficile pour le groupe qui avait enregistré un recul de ses ventes de 10% en Chine sur ses eaux, l'année 2020 devait être celle de la reconquête. Un repositionnement marketing était prévu pour mars 2020 mais il semble pour l'heure compromis.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco