BFM Business

Comment cette start-up réinvente l'achat en ligne de chemises

Après 3 ans d'existence, cette marque de chemises a réalisé une première levée de fonds de 400.000 euros.

Après 3 ans d'existence, cette marque de chemises a réalisé une première levée de fonds de 400.000 euros. - Le Chemiseur

Incitant l'acheteur à prendre lui-même les mesures de sa chemise préférée, Le Chemiseur lui fabrique ensuite une autre sur mesure avec les tissus et la forme de son choix. Il peut en commander d'autres en quelques clics grâce à sa coupe stockée sous forme numérique sur le site.

Commander une chemise homme sur mesure avec les tissus de son choix sans recourir à un tailleur, le tout par internet. C'est la promesse du site web Le Chemiseur. Créée par Jan Shutte en 2014, labellisée French Tech, la jeune entreprise revendique près de 6000 clients à ce jour.

Après s'être totalement autofinancée pendant 3 ans, cette start-up vient de récolter, pour sa première levée de fonds, 400.000 euros auprès de business angels. Certains d'entre eux sont issus - une fois n'est pas coutume - d'une partie de sa clientèle existante qui a parié sur le potentiel de la société.

Le client doit prendre six mesures sur une chemise à lui

À rebours de sociétés qui parient sur les technologies d'avatar en 3D pour faire essayer virtuellement des vêtements en ligne, le site Le Chemiseur propose à l'internaute de prendre lui-même 6 mesures clés (encolure, longueur des manches,...) sur sa chemise favorite ou celle qui lui va le mieux, en la posant à plat.

Le site aide le client à prendre ses mesures à grand renfort de photos et d’explications détaillées. Puis il les saisit sur le site web, choisit son tissu et la forme de chemise qui lui sied, pour ensuite passer commande.

-
- © La prise de mesure se fait à partir d’une chemise existante mise à plat - Le Chemiseur

La chemise, dont les tissus viennent d'Europe (France, Italie, Allemagne), est fabriquée dans un atelier en Tunisie spécialisé dans la confection sur mesure puis livrée (gratuitement) au domicile du client, deux à trois semaines plus tard. Le client a 100 jours pour retourner (à ses frais) sa chemise, même s'il l'a portée durant la période, la start-up s'engageant à apporter gratuitement les retouches nécessaires.

La principale innovation tient au concept de "clé de coupe", combinaison unique de 5 caractères alphanumériques, propre à chaque client et qui contient les mesures liées à sa "coupe". Astuce marketing: cette combinaison de chiffres est reproduite à l'intérieur du col de chemise sous le nom du client, lui aussi inscrit dans le col sous le logo de la marque, pour accentuer la personnalisation du produit.

La start-up vise le million d'euros de chiffre d'affaires en 2018

Quand le client a besoin d’une nouvelle chemise, il saisit sa "clé de coupe" sur le site où il n’a qu’à choisir son tissu et ses finitions pour commander en quelques clics. En cas d'évolution de sa morphologie, il peut également ajuster sa coupe en ligne sur le site.

Après avoir réalisé 150.000 euros de chiffre d'affaires en 2016, la start-up prévoit de doubler ce montant cette année et vise le million d'euros en 2018.

Frédéric Bergé