BFM Business

Ces portiques qui désinfectent les chariots des clients à l'entrée des grandes surfaces

La société Alineair basée dans le Nord, spécialisée dans le mobilier urbain, s'est lancée dans la fabrication de tunnels de désinfection amovibles dans le but de lutter contre la propagation du coronavirus

La société Alineair basée dans le Nord, spécialisée dans le mobilier urbain, s'est lancée dans la fabrication de tunnels de désinfection amovibles dans le but de lutter contre la propagation du coronavirus - François Lo Presti-AFP

Une firme italienne a équipé un supermarché Auchan en Île-de-France avec ses petits portiques qui désinfectent les chariots en quelques secondes. C'est plutôt un tunnel de désinfection qu'a conçu une PME du Nord qu'elle commence à fabriquer.

La pandémie a contraint nombre de consommateurs à prendre moult précautions et à se méfier des chariots mis à leur disposition en libre-service par les grandes surfaces. Pour leur éviter de mettre des gants ou d'utiliser des lingettes ou du gel hydroalcoolique, des sociétés ingénieuses ont mis au point des portiques de désinfection par lesquels les clients sont invités à passer leur engin avant de faire leurs courses. Ces équipements nettoient très rapidement ces matériels avec un système de brumisation d'une solution désinfectante.

Une désinfection effectuée en 3 secondes

L'hypermarché d'Osny (Val d'Oise) dans le nord de l'Ile-de-France a opté pour la solution de l'industriel italien Plastimark. Ce spécialiste des chariots a mis au point un petit portique sous lequel le client passe lui-même son chariot sur lequel est pulvérisé une solution désinfectante à base d'alcool.

"En trois secondes, votre chariot est désinfecté. En une minute, on peut faire passer vingt chariots" relate Le Parisien, relayant les propos du directeur des ventes de la filiale française de cette société. Avec cet hypermarché, celle-ci a équipé dans l'Hexagone son premier client avec deux de ses portiques, installés à l'extérieur de la grande surface.

C'est un équipement un plus volumineux qui s'apparente à un sas de désinfection qu'a mis au point Alineair, PME originaire du département du Nord, spécialisée à l'origine dans le mobilier urbain. Son sas mesure deux mètres de long et un mètre de large, dans lequel il faudra passer, avant d’entrer, par exemple, dans un supermarché. 

"Les réfractaires pourront passer à côté avec du gel hydroalcoolique à disposition, précise Pierre Nicoletti, patron d’Alineair. La désinfection se fait à hauteur du chariot, jusqu’à une hauteur de 1,10 mètre, seulement. Dans le cas d'un supermarché, le client traverse le tunnel avec son caddie en quelques secondes. Entre 50% et 99 % des virus seraient éliminés.

Pour l'heure, "il existe un prototype et 400 tunnels sont en cours de fabrication dans l'usine à Tourcoing", assure-t-il. Les premières livraisons devraient selon lui avoir lieu d'ici "moins d'un mois" et les commandes émanent principalement de "centrales d'achats". 

Frédéric Bergé avec AFP