BFM Business

Assurer l'entretien de son gazon: conseils et astuces

L’installation du gazon n’est qu’une étape. Tout comme une plante classique, le sol exige un entretien à suivre au fil des saisons. Tonte, arrosage, fertilisation, scarification, différentes étapes pour un sol de qualité.

Pour un gazon de qualité, la tonte est une première étape d’entretien déterminante. Celle-ci débute en mars, avec le développement de la végétation.

Commencer la tonte quand le gazon atteint 7 à 8 centimètres: cela permet de tasser et protéger le sol de la pousse intempestive de mauvaises herbes. Tailler toujours au-dessus d’un tiers de la taille du gazon pour éviter de le fragiliser. Les petites surfaces nécessitent une coupe plus précise avec une tondeuse hélicoïdale. Bien penser à ramasser les déchets de tonte pour laisser respirer le sol.

L’arrosage est indispensable en grande quantité, mais ne doit pas être trop fréquent pour ne pas le fragiliser. Pour garder la fraicheur du sol tout en consommant moins d’eau, il est possible de tondre un peu plus haut la pelouse ou utiliser de l’eau de récupération.

 A lire aussi : bien réussir l'installation de son gazon

Q.D.