BFM Business

Amazon officialise l'implantation d'un centre de distribution à Senlis dans l'Oise

Amazon présentera en détail le 14 janvier l’implantation d’un nouveau centre de distribution d’Amazon à Senlis (Oise), son septième en France.

Amazon présentera en détail le 14 janvier l’implantation d’un nouveau centre de distribution d’Amazon à Senlis (Oise), son septième en France. - Ina Fassbender-AFP

Le géant de l'e-commerce présentera le 14 janvier l'implantation d'un centre de distribution à Senlis (Oise), à 40 km au nord de Paris. Près de 500 emplois devraient être créés à terme. Ce sera le deuxième site logistique picard d'Amazon après celui situé près d'Amiens (Somme).

Attendue depuis plus d'un an par les élus locaux, l'implantation d'un centre de distribution d'Amazon à Senlis (Oise) au nord de Paris, sera confirmée publiquement la semaine prochaine. Le géant de l'e-commerce fera une présentation publique de son projet, mardi 14 janvier, en présence du maire de la ville, Pascale Loiseleur (LR) et de la directrice territoriale de Pôle Emploi, Sabine Preciado-Lanza.

L'entrepôt est situé à proximité de l’autoroute du nord A1 (Paris-Lille) et à 20 mn de l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle (Val-d’Oise), situation géographique des plus stratégiques pour le géant de l'e-commerce.

Ce nouveau site logistique pourrait susciter la création à terme d'au moins 500 emplois sur la zone de cette ville, située à 40 km au nord de Paris, alors qu'Amazon a déjà inauguré fin 2019 le site de distribution de Bretigny-sur-Orge (Essonne), situé, lui, à 25 km au sud de Paris.

Le site de Senlis (Oise) sera le septième centre de distribution en France et le deuxième en Picardie (dans la région Les-Hauts-de-France), après celui de Boves (Somme), situé près d'Amiens.

Régulièrement accusé de ne pas payer suffisamment d'impôts en France, Amazon a rendu public mi-décembre 2019, le chiffre de 250 millions d'euros. Plus de 150 millions d'euros correspondent à des prélèvements directs (impôt sur les sociétés, cotisations patronales, impôts locaux, etc.), le reste consistant en taxes et impôts (cotisations sociales et salariales, TVA, CSG, etc...).

Frédéric Bergé