BFM Business

Adidas présente une paire de chaussures 100% recyclable

Le matériau unique utilisé pour la chaussure Futurecraft.loop est le TPU, un polyuréthane thermoplastique.

Le matériau unique utilisé pour la chaussure Futurecraft.loop est le TPU, un polyuréthane thermoplastique. - Adidas Futurecraft.loop

L'équipementier de sports a présenté une chaussure de course 100% recyclable, utilisant un seul type de matériau et fabriquée sans colle. Elle sera commercialisée au printemps 2021. Adidas avait déjà lancé en mai 2017 des chaussures en déchets de plastique recyclé.

Adidas veut que ses futures chaussures de course ne soit plus jetées à la poubelle mais participent à l'économie circulaire. La marque aux trois bandes a conçu une chaussure qu'elle présente comme recyclable à 100%.

"Qu'advient-il de vos chaussures après les avoir usées? Vous les jetez et elles finissent dans des sites d'enfouissement et des incinérateurs La prochaine étape consiste à mettre fin au concept de déchet" argumente Eric Liedtke, membre du conseil d'administration d'Adidas.

Baptisée Futurecraft.loop, la chaussure recyclable a demandé un changement complet de "modèle de fabrication". D'ordinaire, les chaussures de sport comprennent des mélanges de matériaux complexes et du collage de composants, ce qui aboutit à un produit qui ne peut être recyclé.

L'usine robotisée allemande produit la chaussure recyclable

Changeant radicalement d'approche, Adidas a eu recours à un seul type de matériau et a renoncé à utiliser de la colle. Chaque composant (tiges, semelles, oeuillets, étiquette de la marque sur la languette) de la chaussure est fabriqué à partir de TPU (Polyurethane thermoplastique), un matériau synthétique mais 100% réutilisable.

La tige (tissée avec le TPU) et la semelle sont soudées ensemble, sans colle. Adidas a développé un processus de fabrication sans colle dans son usine robotisée allemande, la Speed factory mise en service en 2017 à Ansbach (Bavière) et dans laquelle les premiers exemplaires de la chaussure recyclable ont été produits.

-
- © La tige et la semelle de la chaussure Futurecraft.loop sont soudées ensemble sans colle- Adidas
"Une fois que les chaussures ont atteint la fin de leur vie et sont ensuite rendues à Adidas, elles sont lavées, broyées en boulettes et fondues pour en faire des composants nécessaire à la fabrication d'une nouvelle paire de chaussures", précise la marque aux trois bandes.

La chaussure de course Futurecaft.loop, présentée au public, n'est pour l'instant qu'une version "expérimentale". Deux cent premières paires vont être soumises à des essais et des tests par des utilisateurs dans le monde entier pour aboutir à la mise au point de la version définitive dont la commercialisation est prévue pour le printemps ou l'été 2021.

Adidas n'en est pas à son coup d'essai en matière de conception de chaussures visant à réduit son impact environnemental. En collaboration avec l'ONG Parley for the Oceans, Adidas avait lancé en 2017 une première paire de chaussures de sport avec une tige (la partie extérieure qui protège le pied) entièrement composée de fils et filaments récupérés et recyclés à partir de déchets plastiques marins et de filets maillants illégaux pour la pêche hauturière. En 2019, l'équipementier de sport prévoit de produire 11 millions de ces paires de chaussures. Il s'est par ailleurs engagé à n’utiliser que du polyester recyclé dans chaque produit en 2024.

Frédéric Bergé