BFM Business

8730 euros le verre de whisky: un amateur chinois s'offre la gorgée la plus chère du monde

Le Maccalan, dégusté par ce client chinois, est réputé comme étant le whisky préféré de James Bond.

Le Maccalan, dégusté par ce client chinois, est réputé comme étant le whisky préféré de James Bond. - Macallan

De passage à Saint-Moritz, station suisse très huppée, un touriste chinois a déboursé 9.999 francs suisses pour déguster 2 centilitres d'un Macallan datant de 1878.

Quand on aime on ne compte pas. Un consommateur chinois de passage à Saint-Moritz, une station de sports d'hiver ultra-chic située dans le canton des Grisons vient de s'offrir l'une des rasades les plus chères de l'histoire. Il n' a pas hésité a déboursé 9.999 francs suisses (8.730 euros) pour déguster un verre de whisky, un Macallan millésimé 1878, rapporte mercredi le site 20minuten.ch.

Interrogé, l'hôtel a confirmé l'information et indiqué que le Chinois, amateur de whisky, était venu au bar de l'hôtel Waldhaus, inscrit dans le Guinness Book des records pour sa collection sans équivalent au monde, de whiskies. Son bar en propose quelque 2500 sortes, dont les prix varient entre 7 et 9.999 francs suisses (de 6 à 8730 euros) pour une dose de 2 centilitres.

La bouteille, qui reposait dans la cave de l'hôtel, a été ouverte exprès pour satisfaire ce client amateur de ce breuvage écossais, connu comme étant le whisky préféré de James Bond. Ce whisky issu d'une célèbre distillerie créée en 1824, avait été conservé 27 ans en fût puis mis en bouteille en 1905.

Avant ouverture, la bouteille valait près de 45.000 euros

Le client chinois a apparemment été satisfait de sa dégustation. Selon la direction de l'hôtel, il n'aurait jamais pensé qu'un whisky aussi âgé soit aussi bon qu'un Macallan plus récent.

Par curiosité, le patron de l'hôtel a dégusté une goutte de ce whisky. "Au nez, il a la senteur d'un vieux cognac, avec des notes de Porto, il fond sur la langue, avant de dégager les notes sucrées laissées par le fût", a déclaré Sandro Bernasconi, le patron de l'hôtel, au quotidien 20.minuten.ch. La valeur de la bouteille, avant qu'elle ne soit ouverte, était estimée à 50.000 francs suisses (43.640 euros).

"Le fait que nous ayons ouvert la bouteille ne signifie pas pour autant que nous avons perdu de l'argent", a indiqué le patron de l'hôtel, qui espère encore servir trois à cinq verres pour entrer dans ses frais. Une fois ouverte, la bouteille de whisky perd de sa qualité, en raison de l'oxygénation, et par conséquent de sa valeur. La durée de conservation d'une bouteille ouverte varie entre 5 et 10 ans. Avis aux amateurs (fortunés)...

F.Bergé avec AFP