Bermudes
 

Les géants américains du web ne déclarent au fisc français qu'une infime fraction de leur chiffre d'affaires réalisé dans l'Hexagone. Ce qui leur permet de payer des sommes ridicules au fisc.

Votre opinion

Postez un commentaire