BFM Business

Chômage : l’impossible chiffrage des emplois non-pourvus

Les postes non-pourvus : Mythe ou réalité ?

Les postes non-pourvus : Mythe ou réalité ? - -

La question des postes vacants revient régulièrement à la Une en même temps que les publications des chiffres du chômage. Mais il est très difficile de définir ce que sont ces emplois, et donc de les compter.

Les chiffres du chômage pour le mois d’octobre seront publiés ce mardi à 18 heures. Le ministre du Travail Michel Sapin a d’ores et déjà annoncé qu’ils ne seraient "pas bons". Pourtant, en France, il y aurait entre 400 000 et 600 000 emplois non-pourvus.

Il est toutefois difficile d’appréhender le sujet. Parce qu’autant la définition du chômeur est claire et précise, autant celle du poste vacant est sujette à interprétation. S’agit-il de postes inoccupés faute de candidats motivés, ou suffisamment qualifiés ? Cela reste flou.

Avant l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy évoquait le chiffre de 500 000 emplois non-pourvus. A Pôle emploi ou au Crédoc, les employeurs parlent de 40 % de recrutements difficiles. Ce qui donne une fourchette allant de 150 000 à 600 000 postes. Les directeurs des ressources humaines, dans les groupes dotés d’un grand nombre de salariés, seuls à avoir un service de RH, perçoivent qu’entre 300 000 et 400 000 emplois peinent à trouver preneur.

Deux tiers des offres ne passent pas par Pôle emploi

Tous ces chiffres tiennent du ressenti. Les professionnels de l’emploi, eux, tendent généralement à minimiser la tendance.

Pôle emploi estime ainsi que 10% des offres ne sont finalement pas satisfaites, soit 300 000 à 350 000 emplois. Mais il faut savoir que deux tiers du total des propositions de travail ne transitent pas par la structure publique des chômeurs. Elle peut donc ne pas être informée que les postes qu’elle considère vacants ne le sont en fait plus.

Dernier argument des professionnels de l’emploi : les entreprises confondent souvent un poste libre, vacant, avec un poste difficile à pourvoir.

Au milieu, le juge de paix Eurostat, donne une définition très claire de ce qu’est un poste non-pourvu : l’emploi vacant est un poste rémunéré, nouvellement créé et non-pourvu, ou qui deviendra vacant sous peu.

Si on prend les données pour toute l’Europe, les emplois vacants représentent 0,3 à 0,5% de l’emploi total. La France fait partie des pays où les postes qui ne trouvent pas preneurs sont les moins nombreux : quatre fois moins que la moyenne européenne.

Emmanuel Lechypre