BFM Business

Bruno Le Maire: "Les entreprises qui demandent l'aide de l'Etat ne devront pas verser de dividendes"

Le ministre de l'Economie prévient les entreprises qui verseront des dividendes qu'elles devront rembourser avec des pénalités les aides qu'elles auront réclamé à l'Etat.

Bruno Le Maire prévient les entreprises. Invité sur BFMTV, le ministre de l'Economie assure que les entreprises qui verseront des dividendes à leurs actionnaires devront rembourser à l'Etat les aides qu'elles auront réclamées durant la crise du coronavirus.

Confirmant l'information de Philippe Martinez, Bruno Le Maire a détaillé la mesure que le gouvernement comptait mettre en place pour s'en assurer.

"Les entreprises qui demandent l'aide de l'Etat avec le report de leurs charges fiscales et sociales et qui verseront des dividendes devront rembourser ces aides et elles auront des pénalités, prévient le ministre. Autre exemple: les entreprises qui veulent bénéficier de la garantie de l'Etat pour obtenir un prêt. Je refuserai de la donner à celles qui verseront des dividendes. C'est une question de responsabilité et de justice."

Une exception pour le chômage partiel

Pour Bruno Le Maire "si vous n'avez pas de trésorerie pour payer vos impôts et vos charges, vous n'en avez pas non plus pour payer des dividendes. Le capital ne doit pas aller vers les actionnaires mais les salariés et l'investissement."

Ce sera en revanche différent en ce qui concerne la mesure sur le chômage partiel. Celles qui en bénéficient et versent des dividendes ne seront pas sanctionnées mais le ministre les appelle à la modération. Et dans le sillage de la BCE qui appelle les grandes banques à ne pas verser non plus de dividendes cette année, Bruno Le Maire appelle aussi les grands établissements bancaire à ne pas rémunérer leurs actionnaires cette année.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco