BFM Business

Bruno Le Maire annonce une aide de 500 euros aux commerçants "qui souhaitent se digitaliser"

Bruno Le Maire est l'invité ce lundi soir de Quoi qu'il en coûte sur BFMTV et BFM Business.

La numérisation des commerces "est un enjeu absolument majeur", a assuré ce lundi soir Bruno Le Maire sur le plateau de BFMTV et de BFM Business, dans l'émission Quoi qu'il en coûte.

"Vous avez aujourd'hui un commerce sur trois qui est digitalisé (…). On doit accélérer. Est-ce que les commerçants peuvent s'en sortir tous seuls, pour faire eux-mêmes leurs sites web? Non", a asséné le ministre.

"Une des bonnes solutions est de passer par les communes. On fait une plateforme sur laquelle on recense tous les commerces qui sont dans la ville. Pour aider toutes les villes à accélérer cette digitalisation, on a recensé toutes les solutions sur 'clique-mon-commerce.gouv.fr', à la fois pour les communes et pour les commerçants eux-mêmes", a poursuivi le ministre, citant Nice, Evreux et Angers.

Une aide directe de 500 euros dès janvier

Par ailleurs, nous allons apporter une aide directe aux commerçants qui veulent se digitaliser eux-mêmes. Ça coûte cher, 1.500 euros en moyenne. Nous apporterons une aide de 500 euros, qui sera disponible début janvier pour tous les commerces qui sont fermés (…) et qui veulent créer leur propre site Internet", a déclaré Bruno Le Maire.
Jérémy Bruno Journaliste BFMTV