BFM Business

Aucun risque de pénurie d'électricité cet été en France, mais l'hiver s'annonce plus compliqué

-

- - William Beaucardet-RTE

"La sécurité d'approvisionnement des Français sera assurée, même en cas de canicule et de sécheresse", a déclaré le président de RTE François Brottes. En revanche, pour cet hiver la plus grande vigilance s'impose.

La France devrait disposer de suffisamment d'électricité cet été, même en cas de canicule et de sécheresse, tandis qu'une situation de "vigilance particulière" est anticipée pour l'hiver 2020-2021, a indiqué jeudi le gestionnaire du réseau à haute tension RTE.

En dépit d'une disponibilité "historiquement basse" des moyens de production d'électricité, liée à la crise sanitaire qui a affecté le planning de maintenance des réacteurs nucléaires, "pour l'été, la sécurité d'approvisionnement des Français sera assurée, même en cas de canicule et de sécheresse", a déclaré le président de RTE François Brottes, lors d'une conférence de presse. 

En revanche, s'agissant de l'hiver prochain, la situation est "inédite" et nécessitera "une très grande vigilance", assure François Brottes. 

Accélérer les économies d'énergie

"Cette situation exceptionnelle demande des mesures particulières pour maîtriser la consommation", a déclaré la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne, qui veut "accélérer" les économies d'énergie. 

La ministre a notamment annoncé la mise en place d'un "coup de pouce" pour l'installation de thermostats de régulation de température, sous forme d'une aide de 150 euros en certificat d'économie d'énergie à partir du 1er juillet. Le ministère table sur 20.000 à 40.000 dispositifs installés par mois. 

Les rééchelonnements de travaux proposés par EDF seront aussi "de nature à améliorer très significativement la situation de l'hiver prochain", a souligné Elisabeth Borne. "Il n'y a pas de risque de black out, c'est-à-dire de coupure de courant généralisée en France", a assuré la ministre, en parlant d'une "situation contrôlée".

C.C. avec AFP