BFM Business

A la truffe, au guacamole ou aux champignons, les burgers californiens Carl's Jr s'attaquent à la France

Les burgers à la truffe sont le best seller de Noël chez Carl's Jr.

Les burgers à la truffe sont le best seller de Noël chez Carl's Jr. - Carl's Jr

Créée dans les années 50 aux Etats-Unis, Carl's Jr veut convertir les Français aux hamburgers californiens et prévoit d'ouvrir 120 restaurants en France, principalement en franchise.

La France aiguise les appétits des Américains. Après le retour triomphal de Burger King et l'arrivée de Five Guys, une nouvelle chaîne de fast food veut s'imposer en France. Il s'agit de Carl's Jr, une chaîne de hamburgers californienne.

Encore inconnue en France, elle est déjà bien implantée en Amérique du Nord ainsi qu'en Asie où elle compte plus de 4000 restaurants dans 42 pays.

Créée en 1956 à Los Angeles par un ancien chauffeur routier, Carl's Jr s'est devéloppé à l'international dans les années 2000. C'est seulement en 2018 que la chaîne commence à s'intéresser à la France avec l'ouverture d'un premier restaurant dans une zone commerciale à Toulon. Un succès retentissant puisqu'avec 1000 clients par jour, le restaurant serait devenu le plus fréquenté du monde pour la chaîne.

Ce qui a poussé le groupe à faire de la France une priorité. Après un deuxième restaurant ouvert en région parisienne à Vélizy-Villacoublay, Carl's Jr veut passer à la vitesse supérieure.

120 restaurants en France

La chaîne compte ouvrir pas moins de 120 restaurants dans l'Hexagone selon Ouest France, principalement dans le sud de la France. Les prochaines ouvertures prévues sont à Aix-en-Provence, Avignon et Bordaux. Et pour cela, il va se développer en franchises.

"Nous souhaitons, tout d’abord, conserver 20 % de nos restaurants en succursale, assure Stéphane Brescia, le responsable de la marque en France dans L'Officiel de la franchise. Nous allons ensuite rechercher deux types de chefs d’entreprise. Des dirigeants capables d’ouvrir une dizaine d’établissements et des dirigeants qui auront vocation, eux, à ouvrir, un, deux ou trois restaurants au maximum."

Le ticket d'entrée sera élevé avec un apport personnel minimum de 300.000 euros. Avec 120 restaurants, Carl's Jr semble avoir des objectifs plutôt modestes (McDonald's compte 1500 restaurants et Burger King 350) mais cette chaîne propose une offre plus haut de gamme que les enseignes très grand public. il faut compter entre 5 et 8,40 euros le hamburger et entre 10 et 13 euros pour le menu.

Des tarifs plus élevés et des recettes typiquement californiennes qui devront convaincre en France. Hamburger aux champignons Portobello, au bacon et guacamole, des hamburger sans pain avec de la salade à la place et même un étonnant sandwich à la truffe servi durant les fêtes de Noël.

Avec une croissance de plus de 10% par an, la consommation de hamburgers par les Français attirent de plus en plus d'enseignes étrangères sur notre territoire. "Le hamburger est passé dans les moeurs, on l'a francisé et dans quelques années nous dirons que c'est nous qui l'avons inventé", s'amuse ainsi Bernard Boutboul, le président de la société Gira Conseil spécialisée dans la restauration.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco