Père Lachaise
 

Saturés, les cimetières parisiens ont vu leurs prix fortement augmenter ces dernières années. Résultat, seules les classes aisées peuvent désormais espérer obtenir les rares emplacements restants dans la capitale, déplore la Chambre régional des comptes.

Votre opinion

Postez un commentaire