BFM Business

1 milliardaire sur 8 est une femme

Laurene Powell Jobs, la veuve de Steve Jobs, fait partie des nombreuses femmes milliardaires dont la fortune est due à un héritage

Laurene Powell Jobs, la veuve de Steve Jobs, fait partie des nombreuses femmes milliardaires dont la fortune est due à un héritage - Stephen Lam - Getty Images - AFP

En 2015, sur 2.473 milliardaires, seulement 294 étaient des femmes, selon une étude du cabinet Wealth-X. Et, à la différence de leurs homologues masculins, elles doivent, très majoritairement, leur fortune à un héritage.

Même chez les hyper-riches, le plafond de verre n'est pas près de se briser. Selon la dernière étude du cabinet spécialisé Wealth-X, le monde recensait en 2015 pas moins de 2.473 milliardaires, un record absolu, leur nombre ayant progressé de 6,4% par rapport à l'année précédente.

Leur patrimoine a lui augmenté de 5,4% pour atteindre 7.700 milliards. Comme le fait remarquer Wealth-X, si les quelque 2.400 milliardaires choisissaient de se regrouper pour former un pays, ils constitueraient, avec leur patrimoine, la troisième puissance économique mondiale derrière les États-Unis et la Chine.

Toutefois, chez les milliardaires, la parité est loin d'être acquise. En 2015, on dénombrait ainsi 294 femmes milliardaires, contre 2.179 hommes, soit précisément 7,4 fois moins. De plus, leur patrimoine est inférieure à celle des hommes: 2,97 milliards de dollars contre 3,12 milliards, en moyenne.

-
- © -

Un goût moins prononcé pour l'entrepreneuriat

Une explication possible est que les femmes milliardaires ont moins la fibre entrepreneuriale. Alors que 90% des hommes ne doivent leur fortune qu'à leur carrière, ce chiffre tombe à 44% chez les femmes. À l'image d'Alexandra Andresen, la plus jeune milliardaire du monde (19 ans), la grande majorité des femmes deviennent milliardaire à la suite d'un héritage. Notamment celui de leur époux: 22% des femmes milliardaires sont ainsi veuves, ce qui n'est le cas que de 2% des hommes.

Wealth-X note toutefois que de plus en plus de femmes utilisent leur héritage pour ensuite investir et devenir entrepreneur. C'est le cas de 27,5% des femmes milliardaires. Elles n'était qu'une sur six, en 2014. "Mêmes si cette hausse est encourageante, le gouffre séparant les hommes et les femmes sur l'entrepreneuriat reste énorme", concluent néanmoins les auteurs de cette étude.

D'autant que la part des femmes milliardaires pourraient se réduire à l'avenir. Si les femmes représentent en effet 11% des super-riches de la planète, elles sont deux fois moins nombreuses parmi les multimillionnaires qui viennent de passer le cap du milliard. En 2015, 140 des 148 nouveaux milliardaires dans ce "club" étaient des hommes.

J.M.