BFM DICI

Alpes du Sud : les gelées provoquent d'importants dégâts dans de nombreux vergers

-

- - Laurie Charrie - BFM DICI

Les températures sont passées bien en-dessous de 0°C dans la nuit de mercredi à jeudi. Les agriculteurs redoudent des "dégâts immenses".

Il a fait jusqu’à -8°C dans la nuit de mercredi à jeudi dans les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence. Conséquence de ces températures négatives, de nombreux agriculteurs déplorent des dégâts causés par des gelées.

L'ensemble du territoire est touché: dans le Buëch, la vallée d’Oze, et le Val de Durance, mais aussi entre Turriers et Sisteron, le secteur de la Motte du Caire et de Faucon où certaines récoltes sont d'ores et déjà compromises.

"Tout ce qui n’était pas protégé ou mal protégé dans les vergers est complétement grillé", regrette René Laurans, président de la FDSEA des Hautes-Alpes.

La gelée noire de retour

"Pour le Nord de Sisteron, c’est plié. Plus au sud, on est épargné même si certaines vignes ont pu souffrir entre Volonne et L’Escale où le mercure est descendu à -1°C", complète Frédéric Esmiol, président de la Chambre d'Agriculture des Alpes-de-Haute-Provence.

"Tout est grillé. C’est une gelée intense, soudaine et violente alors que les arbres sont en pleine reprise printanière. Clairement, c’est la gelée noire qui est de retour", lâche Anne-Marie Gros, agricultrice qui a fait le tour des cultures ce jeudi matin près de Chabestan.

Une visite sur des lieux sinistrés est prévue vendredi avec les jeunes agriculteurs, la FDSEA, les services de l’État, les parlementaires et la Chambre d’Agriculture. "Elle doit se caler dans l’après-midi. Mais ce qui est certain, c’est que les dégâts sont immenses" conclut, fataliste, René Laurans.

Valentin Doyen