BFM Auto

Vous ne pourrez bientôt plus acheter d’Infiniti en Europe

Infiniti, la marque premium de Nissan a décidé de quitter l’Europe l’an prochain.

Infiniti, la marque premium de Nissan a décidé de quitter l’Europe l’an prochain. - JIM WATSON / AFP

La marque premium de Nissan a décidé de quitter l’Europe l’an prochain, et d’arrêter sa production en Grande-Bretagne dès cette année, pour se concentrer sur les Etats-Unis, la Chine et les voitures électrifiées.

Infiniti quitte l’Europe de l'Ouest. La marque premium de Nissan a annoncé ce mardi se recentrer sur les Etats-Unis et la Chine, les deux principaux marchés du luxe dans le monde. Dès le début de l’année prochaine, Infiniti ne commercialisera plus de voitures neuves en Europe de l’Ouest, mais uniquement en Europe de l’Est et en Russie.

La marque arrêtera également de produire des voitures dans l’usine de Sunderland (Grande-Bretagne) d’ici quelques mois. Jusqu’à présent, Infiniti y produisait les Q30 et QX30, pour le marché européen, mais aussi pour le reste du monde. Selon l’agence Reuters, 250 emplois seraient en jeu dans l’arrêt de la production de ces deux modèles.

Infiniti quitte le marché européen car il ne vend tout simplement pas assez de voitures sur le marché. "La réalité commerciale pour Infiniti en Europe de l’Ouest, c’est qu’il n’y a clairement pas de visibilité pour un business durable et viable", a expliqué Trevor Hale, le porte-parole de la marque, à Reuters. Infiniti a vendu l’an dernier 5800 véhicules en Europe. A titre de comparaison, le marque premium de Toyota, Lexus, a, elle, vendu presque 45.000 voitures en Europe l’an dernier. Aux Etats-Unis, Infiniti se concentrera sur les SUV, tout en travaillant sur l’électrification de sa gamme.

Pauline Ducamp