BFM Business

VIDEO - La Nissan GT-R version lance-flammes

Le propriétaire de cette Nissan GT-R lui a ajouté des échappements lance-flammes.

Le propriétaire de cette Nissan GT-R lui a ajouté des échappements lance-flammes. - Top Gear - BBC

D’ordinaire, un échappement modifié a pour but de libérer un peu plus le bruit du moteur. Dans le cas de cette Nissan GT-R, il s’agit d’arrimer quatre lance-flammes à l’arrière de la voiture. On n’arrête pas le progrès.

Depuis ses débuts, la GT-R – anciennement Skyline – a toujours été propice à la personnalisation. Si cette GT-R n'est pas une version "Nismo", elle pourrait inaugurer une ligne "Nitro" très explosive. Le propriétaire de ce modèle un peu particulier a en effet opté pour un échappement très libre. Résultat : beaucoup de son et des flammes presque à chaque accélération. Si les performances sont sensiblement les mêmes qu’avec un échappement classique, voilà un excellent moyen de se distinguer dans les rassemblements. Ou de griller des chamalows pendant le rassemblement avec les autres fans de tuning.

François Lemaur avec Top Gear