BFM Business

Un radar anti-téléphone au volant testé aux Pays-Bas

Image d'illustration - A terme, la police néerlandaise voudrait installer des radars  capables de verbaliser les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant.

Image d'illustration - A terme, la police néerlandaise voudrait installer des radars capables de verbaliser les conducteurs qui utilisent leur téléphone au volant. - AFP

La police néerlandaise teste actuellement une nouvelle sorte de radar. La caméra détecte lorsque les conducteurs utilisent leur téléphone au volant.

Verbaliser les conducteurs qui utilisent leurs téléphones au volant, c’est ce qu’expérimente actuellement la police néerlandaise avec un nouveau type de radar, relate le quotidien belge Het Laatste Nieuws (Les Dernières Nouvelles). La caméra grand angle du radar peut enregistrer à travers les vitres et pare-brise des véhicules les conducteurs qui téléphonent ou ont leur smartphone en main alors qu’ils conduisent. Une fois validé par un agent de police, une contravention pourra être dressée. Pour le moment, la police néerlandaise n’en est encore qu’à la phase de test, sans amende envoyée au contrevenant.

"Ce sera le même processus que lorsqu’un agent utilise des jumelles laser pour contrôler la vitesse, confie le chef projet de cette expérimentation au niveau de la police néerlandaise, Egbert-Jan van Hasselt. Le développement de cette technologie est encourageante, la caméra peut être utilisée dans toutes les configurations où elle filme de haut sur le pare-brise".

Au-delà des tests de faisabilité, la police néerlandaise espère pouvoir verbaliser les automobilistes dès cette année. Elle travaille ainsi sur le cadre légal à mettre en place. A terme, le système deviendra automatique, comme les radars qui flashent la vitesse.

En France, la loi de Modernisation de la Justice promulguée en novembre 2016 permet désormais de verbaliser par caméra un plus grand nombre d’infractions, comme l’usage du téléphone au volant. A Marseille (Bouches-du-Rhône), un nouveau type de radar capable de verbaliser plusieurs véhicules en même temps, pour plusieurs types d’infractions (dont le téléphone) est actuellement en test. Comme aux Pays-Bas, aucune amende n’est dressée.

Pauline Ducamp