BFM Auto

Un BMW Z4 pour badboy

Un Z4 particulièrement agressif.

Un Z4 particulièrement agressif. - Topgear - BBC

A en juger par cette interprétation pour le moins délirante du Z4, Batman aurait largement pu rouler en BMW.

C’est un modèle auquel on ne pense pas forcément lorsque l’on parle tuning. Pourtant, à en croire le préparateur américain Bulletproof Automotive, la BMW Z4 s’y prête volontiers. Assurément, cette version délurée du roadster bavarois n’est pas "bulletproof" – "blindé" en anglais – car pour cela, il lui faudrait posséder pare-brise, toit et fenêtres.

Blindé il faut pourtant l’être pour supporter toutes les extravagances stylistiques de la bête. Et encore plus pour prendre le volant! A part les rétroviseurs (et encore), les optiques et la traditionnelle calandre en haricots, tout a été modifié: Ailes surgonflées, pare-chocs proéminents, capot avec prise d’air, coffre surplombé par deux excroissances dans la continuité des appuie-tête et un énorme aileron.

Un modèle transfiguré

Le plus fou reste le saute-vent qui a remplacé le pare-brise et constitue la seule surface vitrée de la voiture. La conduite visage et cheveux au vent passait bien à Las Vegas, où le véhicule a été présenté lors du SEMA Show en novembre, c’est moins sûr dans les rues ventées de New-York ou Gotham City. Notez enfin les échappements, qui ont quitté la zone beaucoup trop convenue du bouclier arrière pour venir se nicher tout justes sous les rétroviseurs.

Le résultat est saisissant comme on dit dans les grands magazines. Bulletproof Automotive n’en est pas à son coup d’essai puisque l’entreprise, basée à Los Angeles, s’amuse à transfigurer les modèles du quotidien depuis l’an 2000. Et c’est justement pour fêter son 15ème anniversaire que ce "dark Z4" a été conçu.

la rédaction avec Topgear