BFM Business

TOUT COMPRENDRE- Acheter sa voiture en leasing

De plus en plus d'acheteurs de voitures neuves se tournent vers le "leasing", aussi appelé location longue durée, location avec option d'achat ou de crédit-bail, qui consiste à payer uniquement sur la période d'utilisation du véhicule.

En fort développement ces dernières années, en particulier en France, le leasing séduit de plus en plus d'acheteurs de voitures neuves. Mais de quoi s'agit-il concrètement? Et quelles différences avec un achat classique.

> Qu’est-ce que le leasing?

Le leasing, ou crédit-bail, peut recouvrir plusieurs notions, comme la location avec option d’achat (LOA) ou la location longue durée (LLD).

Globalement, tout cela, c’est le financement d’une partie de l’automobile. Vous n’allez pas payer l’ensemble du prix de la voiture, vous n’allez payer que l’usage que vous en faites, donc la période durant laquelle vous allez l’utiliser, en général entre trois et quatre ans. Cela permet d’accéder avec un loyer souvent intéressant à une automobile neuve", explique Eric Champarnaud, expert automobile et co-fondateur du cabinet C-Ways.

> Est-ce plus intéressant que d’acheter ?

Tout dépend bien sûr de votre profil d'acheteur et de votre objectif final.

Si vous êtes une personne qui veut absolument optimiser le coût de toute la durée, de toute votre consommation automobile, un peu "à l’ancienne" où on achetait une voiture qui durait plus longtemps, dont la cote allait bien tenir et ensuite on la vendait au meilleur prix possible sur l’occasion, si vous êtes ce genre de public, non, ce n’est pas intéressant parce qu’il y a un financement et que cela coûte un peu plus cher."
En revanche, si vous êtes prêt à payer ce service qui consistera à avoir accès à un véhicule neuf, à avoir l’entretien intégré, à ne pas vous soucier de la revente à la fin. Dans ce cas, c’est intéressant."

> Quelle garantie de reprise du véhicule?

Le prix est négocié à l'avance même si, techniquement, on ne vous reprend pas la voiture car vous ne l’avez pas acheté.

"Vous êtes tranquille, vous payez votre loyer de 200, 300 ou 400 euros suivant la voiture et à la fin des trois ans, vous dites : je suis au bout, je vous la rends, quel que soit le prix, l’évolution de la cote etc… Et vous repartez avec une nouvelle voiture si vous souhaitez poursuivre sur un nouveau contrat."

> Est-ce un système "tout compris"?

Au-delà du financement, le principal intérêt du leasing est de disposer d'un système clé en main.

On va avoir le principal service qui va avec, c'est l’entretien: la vidange qui intervient au bout de deux ans, éventuellement vous avez à changer les balais d’essuie-glace, les plaquettes de freins que sais-je? Tout cela est intégré dans votre loyer donc vous ne vous en souciez plus, vous avez un contrôle du prix et du budget car vous savez à l’avance combien cela va vous coûter. Vous pouvez aussi ajouter des services d’assurance, des pneus pour les changer à la mauvaise saison etc… Le leasing, c'est un financement plus du service."

> Quelle part des ventes de voitures représente le leasing?

Le leasing a connu un important succès fulgurant ces dernières années.

En 2015, cela représentait moins de 5% du marché, et en l’espace de cinq ans, on est à largement plus de 40%", explique Eric Champarnaud. Les ménages sont à plus de 40% à choisir de consommer de l’automobile en leasing plutôt qu’en achat. Les entreprises sont elles déjà à plus de 80%."

Une formule qui s'applique à tous les types de véhicules et qui concerne même désormais l'occasion:

Si vous êtes prêts à payer un peu plus, le leasing s'adresse tout le monde car vous pouvez acheter de petites voitures urbaines en leasing ou prendre de belles berlines premium, cela concerne tout le monde. L’occasion est aussi en train d’y passer, on peut même faire de leasing sur de l’occasion."

> Quels pièges sont à éviter ?

Parmi les pièges qui peuvent revenir dans les témoignages, il faut bien avoir en tête que la voiture doit être rendue dans un état "acceptable":

Lorsque vous devez rendre la voiture au bout de 3 ans, vous devez la rendre dans un état acceptable, comme quand vous louez un appartement. On tolère qu’il y ait un peu de rayures, d’usure, mais pas trop sinon vous devrez payer des frais de remise en état. Il faut bien l’intégrer. Ce n’est pas parce qu’on loue, qu’elle ne vous appartient pas qu’il faut être négligent et faire n’importe quoi avec la voiture, sinon vous risquez de payer en fin de contrat."
https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto