BFM Auto

Rouler à l'étranger: épisode 2, la Roumanie

Conduire à l’étranger, cela peut être un peu déroutant. Nous avons donc recensé quelques principes à avoir en tête lorsque vous vous retrouvez au volant d’un véhicule dans un autre pays que la France. Deuxième épisode: la Roumanie, le pays des Dacia.

La Roumanie, c'est la patrie d'origine des Dacia. La marque, acquise par Renault en 1999, permet depuis au groupe français de briller dans le low-cost. Mais pour les passionnés d'automobile, la Roumanie c'est aussi et surtout le pays de la Transfăgărășan. Derrière ce nom qui peut intriguer se cache une des plus belles routes du monde, nichée dans les Carpates et que nous avons eu la chance de parcourir récemment.

Si vous avez vous aussi la bonne idée de vous organiser un road trip en Roumanie, voici quelques conseils à avoir en tête:

Une vignette tu achèteras
Pour circuler sur les routes nationales et rares autoroutes de Roumanie, il faut vous procurer une vignette: la "Rovinieta". Elle peut être achetée dans les stations service par exemple et pour différentes durées, comptez 3 euros pour une semaine de validité.

Les petites routes, tu parcourras 
Très peu d'autoroutes en Roumanie, le réseau routier compte surtout des routes. Souvent avec une seule voie, attention aux dépassements dangereux. N'hésitez pas à surveiller vos rétroviseurs même en présence d'une ligne blanche continue.

Les limites de vitesse tu respecteras
Sur les routes à double sens, la vitesse est en général limitée à 100 km/h. En ville, c'est 50km/h avec des zones potentiellement à 30 ou à 20 km/h.

Les animaux tu surveilleras
Il n'est pas rare de croiser une charrette tirée par un cheval circulant sur le bord de la route. Méfiance aussi avec des vaches ou des ânes qui peuvent circuler assez librement, en ville comme sur les routes de campagne.

Au zéro alcool, tu te soumettras
Tolérance zéro en Roumanie donc vous pouvez oublier de "modérer" votre consommation, l'abstinence totale est requise pour le conducteur. Attention car en cas d'infraction, même minime, la police peut vous retirer votre permis.

Julien Bonnet, avec Pauline Ducamp et Essia Lakhoua