BFM Business

Achat de pneus: pour bien choisir, lisez l’étiquette

BFM Auto

À l’achat, la liste des marques et des différents types de pneumatiques est si longue que même le plus attentif des consommateurs s’y perd et ne sait plus quoi choisir. En 2012, un étiquetage contenant les principales informations d’un pneu a fait son apparition pour le guider dans ses choix.

Aux origines

L’apparition de cette étiquette est le résultat d’une loi votée en 2009 rendant obligatoire la présence d’informations sur les différents types de pneus. Ces éléments de comparaison, présentés sous forme d’étiquetage, sont désormais présents depuis 2012 dans tous les points de vente de pneumatiques. En lisant cette étiquette, vous apprendrez le rendement énergétique du pneu, sa capacité de freinage sur routes mouillées et son niveau sonore extérieur.

Indications de la consommation de carburant

Le rendement énergétique est présenté sous la forme d’un classement allant de A (le meilleur) à G. Ce classement se base sur le coefficient de résistance au roulement. Une faible résistance au roulement est synonyme de faible consommation de carburant. Pour moins consommer, choisissez la première lettre de l’alphabet.

Le freinage sur routes humides

Là encore, un pneumatique verra ses performances de freinage notées par des lettres allant de A à G. En sachant que l’écart de la distance de freinage (sur route mouillée) peut atteindre quatre fois la longueur d’un véhicule, vous avez tout intérêt à choisir une consonne/voyelle se rapprochant de la lettre A si vous souhaitez bénéficier d’un freinage efficace.

Le bruit

Pour le bien-être de vos oreilles et de celles des passants que vous croiserez, vous avez la possibilité de choisir des pneus plus ou moins "bruyants". La sonorité d’un pneu est représentée par un pictogramme représentant trois ondes sonores. Si vous n’observez qu’une seule onde, vous n’aurez pas besoin de sortir les boules quiès.

Antoine Lepeu