BFM Auto

Pour partir en vacances d’été, les Français vont privilégier la voiture

Autoroute embouteillée des départs en vacances.

Autoroute embouteillée des départs en vacances. - BFMTV

57% des Français prévoient de partir en vacances cet été, dont 39% en voiture alors qu’ils ne l’envisageaient pas forcément avant le coronavirus , indique une étude YouGov pour eBay.

Les Français prendront davantage la voiture que d’habitude pour ces vacances du déconfinement. Avec la fin de la limite de 100 km pour les déplacements, 57% des Français ont en effet décidé de bien profiter de leurs congés d’été pour voyager, indique une étude YouGov pour eBay. 39% opteront pour la voiture, un choix inhabituel pour 16% de ces vacanciers (ou 6,24% des Français).

La voiture largement en tête

La voiture arrive donc largement en tête devant le train (8%), l'avion (8%) et le car (1%). La suppression de certains trains par la SNCF ces derniers jours pourrait contribuer à amener encore davantage de voyageurs du rail à la route, le sondage ayant les 2 et 3 juin dernier.

Pour les destinations, les vacanciers vont privilégier des déplacements en France, à 53%. Certains, 16%, envisagent tout de même de voyager en Europe, 6% en Outre-Mer et 5% à l'international, hors des frontières de l'Europe.

En France, l'enquête de Yougov a recensé les régions les plus plebiscitées cet été. Sur le podium, 25% envisagent de se rendre en Nouvelle Aquitaine, 22% en Occitanie, 21% en Provence-Alpes-Côte-D'Azur (carte ci-dessous).

La Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie font partie des destinations privilégiées par les Français pour cet été
La Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie font partie des destinations privilégiées par les Français pour cet été © ebay

Ruée sur les locations entre particuliers

Symbole de ces déplacements majoritairement en voiture: le site de location de voitures entre particuliers OuiCar rencontre un succès record.

"Depuis le début du déconfinement, le 11 mai dernier, on était déjà revenu au niveau de réservations de l'an dernier à la même période mais pour des déplacements courts compte-tenu des déplacements limités à une distance de 100 km, explique Benoît Sineau, PDG de OuiCar. Mais depuis quelques jours, on est à 50% de plus que l'an dernier et nous avons battu notre record de réservations ce mercredi, alors que notre pic de fréquentation est en général plutôt sur la première quinzaine de juillet."

Pour lui, cet arbitrage vers la voiture se révèle logique, la voiture restant le seul vrai moyen de "voyager en restant confinés", sans trop d'interactions avec d'autres personnes comme cela peut être le cas en avion ou en train.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto