BFM Auto

La Renault Zoé récupère un moteur plus puissant

En plus de ce nouveau moteur, la Zoé profite également d'une nouvelle teinte "Violet Blueberry" et de la compatibilité avec Android Auto

En plus de ce nouveau moteur, la Zoé profite également d'une nouvelle teinte "Violet Blueberry" et de la compatibilité avec Android Auto - Renault

La citadine électrique au losange s'enrichit d'une nouvelle motorisation plus puissante de 80 kW, soit 108 chevaux.

Renault ne dévoilera pas de nouvelle Zoé au salon de Genève. Mais la citadine électrique lancée en 2012 continue d'évoluer avec l'apparition à cette occasion avec l'apparition d'un nouveau moteur qui sera proposé à la commande au mois de mars en France.

La version "R110" de la Zoé sera en effet équipée d'une nouvelle motorisation de 80 kW (soit 108 ch), 12 kW de plus que la plus puissante actuellement proposée, la "R90".

Plus à l'aise pour s'insérer sur une voie rapide

Renault explique que cette motorisation permettra notamment une meilleure accélération entre 80 et 120 km/h, ce qui devrait faciliter l'insertion sur les voies rapides. C'est surtout sur cette performance que cette nouvelle version apporte un gain de performance, il sera moins évident sur le 0 à 50 km/h (en 3,9 secondes en R110 au lieu de 4,1 secondes avec le R90) avec une Zoé qui reste ainsi assez dynamique en ville.

Deux autres nouveautés sont à signaler. A l'intérieur, l'ordinateur de bord prend désormais en charge Android Auto, de quoi ravir les propriétaires de smartphones tournant avec l'OS de Google. A l'extérieur, une nouvelle teinte "Violet Blueberry est au programme.

Rien ne bouge côtés autonomie et temps de charge

Avec une batterie identique de 41 kWh associée à ce moteur, la Renault Zoé conserve une autonomie de 400 km en norme NEDC, soit environ 300 km en conditions réelles. Le temps de charge n'évolue pas non plus avec une puissance maximum toujours limitée à 22 kW.

Julien Bonnet