BFM Business

Ferrari dévoile son premier modèle hybride rechargeable

La SF90 Stradale dispose d'un moteur V8 bien épaulé par trois moteurs électriques pour une puissance totale de 1000 chevaux. Elle peut ainsi rouler 25 km en mode zéro émission.

Même Ferrari passe à l'hybride. La marque italienne vient de dévoiler les premières photos de sa prochaine supercar, baptisée SF90 Stradale. Pourquoi ce nom? "SF" pour Scuderia Ferrari, la branche compétition du cheval cabré qui fête cette année ses 90 ans, et "Stradale" pour signifier que cette voiture, aussi performante soit-elle, ne se destine pas uniquement aux circuits mais bien à la route.

Supercar civilisée: puissance et mode zéro émission

La SF90 est donc le premier modèle hybride rechargeable de Ferrari. On retrouve ainsi un moteur V8 épaulé par trois moteurs électriques pour une puissance totale de 1000 chevaux. De quoi atteindre une vitesse maximale de 340 km/h et de passer de 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et de 0 à 200 km/h en 6,7 secondes. 

Un profil qui laisse rêveur...
Un profil qui laisse rêveur... © Ferrari

Mais en mode "eDrive", la puissante sportive pourra se transformer en véritable citadine moderne, c'est à dire en voiture 100% électrique. L'autonomie annoncée à 25 km maximum peut faire sourire, mais elle permettra tout de même à ses (chanceux) propriétaires de rouler en mode zéro émission dans des centre-villes qui se fermeront sans doute bientôt aux véhicules thermiques, ou de rentrer à son domicile en silence sans affoler tout le quartier.

C'est la principale différence avec la première voiture hybride (mais non-rechargeable) de Ferrari, la très exclusive LaFerrari. Ce modèle, produit entre 2013 et 2016 à 500 exemplaires (ainsi que 209 exemplaires en version découvrable "LaFerrari Aperta"), associait un V12 à une motorisation électrique. Mais sa toute petite batterie, de 2,3 kWh, ne lui permettait pas réellement de rouler en mode zéro émission. 

Vu d'en haut, c'est pas mal non plus...
Vu d'en haut, c'est pas mal non plus... © Ferrari

Si Ferrari ne donne pas encore le tarif de cette SF90 Stradale, il se murmure qu'elle serait vendue sous la barre symbolique du million d'euros. Et sa production ne serait pas limitée comme pour LaFerrari, qui se négociait à au moins 1,25 million d'euros.

On distingue deux ouvertures, une classique pour le réservoir et l'autre certainement pour pouvoir se brancher.
On distingue deux ouvertures, une classique pour le réservoir et l'autre certainement pour pouvoir se brancher. © Ferrari

Dernier détail à souligner sur ce modèle, il profite d'un intérieur plus moderne avec notamment un écran incurvé pour les compteurs derrière le volant et un affichage tête haute pour ne pas quitter la route des yeux. Les livraisons de ce modèle, produit à l'usine Ferrari de Maranello en Italie, doivent débuter mi-2020. 

A l'intérieur de la SF90 Stradale
A l'intérieur de la SF90 Stradale © Ferrari
Julien Bonnet