BFM Business

Voiture électrique: comment s’y retrouver entre kilowatt et kilowattheure?

Vous confondez souvent kilowatt (kW) et kilowattheure (kWh)? Ces deux notions sont essentielles dès qu’il est question de voiture électrique.

Kilowatt (kW), kilowattheure (kWh), ces notions ont envahi le monde automobile avec la généralisation des voitures électriques. Il est facile de les confondre.

De la puissance à la quantité d'énergie

La première unité, le kilowatt (kW), indique la puissance d'un appareil électrique: celle générée ou celle nécessaire pour le faire fonctionner. D'une simple bouilloire à une voiture électrique, quand on parle d'un kilowatt, cela revient tout simplement à 1000 watts d'énergie. Un mégawatt correspond lui à 1 million de watts. La puissance d’une voiture peut ainsi s’exprimer en watts, ou en chevaux-vapeur. Une voiture avec un moteur délivrant 100 kilowatts de puissance revient à environ 136 chevaux.

Le kWh exprime de son côté une quantité d'énergie. 1 kWh, c'est par exemple ce que consomme une ampoule de 1000 watts, ou 1 kW, en une heure. Cette unité exprime la quantité d'énergie stockée dans une batterie de voiture électrique.

Mais les constructeurs parlent d'autonomie

Mais il faut ensuite regarder la consommation: comme pour les voitures à moteur thermique, où on l'exprime en litres de carburant aux 100 km, on parle ici de kWh aux 100 km. Prenons par exemple une Tesla Model S : à 100 km/h, on estime que sa consommation est d'environ 20 kWh aux 100km. Logiquement, avec une batterie de 100 kWh, le conducteur pourra rouler sur une distance de 500 km à 100 km/h.

Pour exprimer l’autonomie, les marques privilégient plutôt le nombre de kilomètres potentiellement réalisables avec une voiture électrique, selon la nouvelle norme WLTP, censée être plus proche de la réalité que l’ancienne. Une manière d’éviter de parler de kWh pour exprimer la capacité de stockage de la batterie, car cela n’a pas vraiment d’utilité si on ne connaît pas la consommation du véhicule.

On se rapproche ainsi des pratiques habituelles pour présenter une voiture thermique: on regarde assez rarement la taille du réservoir mais plutôt la consommation du véhicule pour avoir une idée de la future facture à la pompe.

Côté grammaire

Dernière précision: faut-il écrire "kw" ou "kW"? Si watt est bien un nom commun et débute par une minuscule, le symbole W s'écrit toujours avec une majuscule, car l'unité renvoie au nom d'une personne. Ici en l’occurrence James Watt, l'ingénieur britannique célèbre pour ses travaux sur la machine à vapeur.

On retrouve cela avec de nombreuses unités comme le joule (J), le hertz (Hz), le volt (V), l'ampère (A), le tesla (T) ou encore le newton (N). Le gramme ou le mètre ne sont pas liés à des noms de personnes et s'écrivent donc bien en minuscule, comme dans kg, km et donc pas comme kW.

Julien Bonnet, avec Alexis Kynigopoulos