BFM Auto

Citroën transforme l'original C4 Cactus en une compacte classique

Citroën a dévoilé à Paris ce jeudi la nouvelle version du C4 Cactus.

Citroën a dévoilé à Paris ce jeudi la nouvelle version du C4 Cactus. - Citroën

Citroën dévoile ce jeudi la version restylée du C4 Cactus. Sorti en 2014, original à l’époque avec pour objectif de relancer la marque aux chevrons, le Cactus n’a pas vraiment trouvé son public. Il s’est donc normalisé pour devenir une compacte, remplaçant à la fois le C4 Cactus et la compacte C4.

De "Simply Drive" à "Comfort is the new cool", voilà résumée en deux slogans la courte carrière du C4 Cactus. Citroën dévoile ce jeudi la nouvelle version du petit crossover lancée en 2014. Le but de l’opération: faire oublier tout ce qui rappelle la philosophie originelle du Cactus, un modèle qui devait pourtant relancer la carrière de la marque Citroën.

Les éléments qui faisaient l'identité extérieure du C4 Cactus, les couleurs flashy, les barres de toit, et surtout les fameux Airbumps, tous ces éléments ont disparu.
Les éléments qui faisaient l'identité extérieure du C4 Cactus, les couleurs flashy, les barres de toit, et surtout les fameux Airbumps, tous ces éléments ont disparu. © Citroën

Plus berline C4 que crossover C4 Cactus

Le nouveau C4 Cactus mêle plusieurs styles. Il conserve ainsi légèrement son allure première, un crossover qui se positionnait entre la berline compacte C4 et le SUV C4 Aircross. Citroën a repris la face avant haute et imposante, déjà vu sur le tout nouveau C3 Aircross.

De trois quarts avant, le nouveau C4 Cactus rappelle aussi fortement la petite compacte C3, avec une face avant plus large et un double étage de feux. Logique, car le crossover de 4,17 mètres de long partage la plateforme de la petite compacte.

Les signes distinctifs du premier Cactus ont par ailleurs été gommés. Exit les barres de toit, et les airbumps, ces protections en plastique souple qui bordait les flancs, sont descendus près des bas de caisse, histoire de se faire oublier. Citroën a aussi modéré son goût pour les couleurs flashy: exit le jaune poussin ou le rouge flamme sur cette versions restylée.

"Notre ambition est de proposer la berline compacte la plus confortable du marché, a ainsi expliqué Linda Jackson, la présidente directrice de Citroën. Nous avons voulu donner plus de force à la C4 Cactus, la mettre en harmonie avec le reste de la gamme".

En haut, le nouveau C4 Cactus. En bas, l'ancienne version du C4 Cactus.
En haut, le nouveau C4 Cactus. En bas, l'ancienne version du C4 Cactus. © Citroën

Le retour des fameuses suspensions Citroën?

Mais la véritable nouveauté ne se voit pas. Le C4 Cactus est en effet le premier véhicule de la marque en Europe à embarquer les nouveaux amortisseurs à butées hydrauliques. Ces suspensions succèdent aux célèbres suspensions hydropneumatiques qui ont fait la gloire des DS, CX, Xantia et consorts. La berline C5 était la dernière à être encore équipée, mais sa disparition en sonnait la fin des fameuses suspensions. "Notre objectif est d’être la marque référente en terme de confort", a rappelé Linda Jackson.

Le fonctionnement des amortisseurs à butées hydrauliques est simple: un ressort, une butée mécanique et un amortisseur fonctionnent de concert à chaque roue, un souple et deux plus ferme, chacun réglé pour encaisser une fréquence différente de vibration de la caisse de la voiture, selon la voiture. 

Citroën promet ainsi le retour de la sensation "tapis volant", tout en passant avec aisance dans les virages. Le nouveau C4 Cactus embarque également pour la première fois les nouveaux sièges Advanced Comfort, dotés d’une mousse particulière, et partie intégrante de la stratégie de Citroën pour être à la hauteur sur ce point.

Des aides à la conduite

La dotation en équipements semble de bonne facture, avec 12 aides à la conduite (bien entendu, sur les finitions les plus élevées), dont l’alerte au franchissement de ligne, le système Driver Alert, ou encore la caméra de recul. De quoi la mettre au niveau de certaines rivales chez les SUV comme le Kia Stonic.

La planche de bord reste proche de celle de l’actuel C4 Cactus, avec une planche de bord s’inspirant du mobilier et orné d’un écran tactile. Cependant, à l’arrière, si les vitres s’ouvrent, elles ne semblent toujours pas électriques. Citroën applique sa stratégie de mettre plus d’argent dans les nouvelles technologies que dans la qualité perçue.

Commercialisation l'année prochaine

Les motorisations sont elles empruntées au reste de la gamme, C3 et C3 Aircross en tête. Le nouveau C4 disposera ainsi des motorisations trois cylindres du groupe PSA, avec notamment une motorisation essence de 130 chevaux. Citroën a simplement précisé que la C4 Cactus sera commercialisée l’an prochain.

Pauline Ducamp