BFM Auto

M, RS, N, ou comment apprendre à lire avec les modèles sportifs

Hyundai lance une griffe sportive pour ses modèles de série, griffe baptisée N.

Hyundai lance une griffe sportive pour ses modèles de série, griffe baptisée N. - Hyundai

Pour désigner leurs versions sportives, les constructeurs ont jeté leur dévolu non pas sur des noms, mais sur des lettres. Hyundai ne déroge pas à la règle et lance les modèles "N", version survitaminée de sa gamme.

Jouer avec des petites voitures, ce n’est pas qu’un passe-temps, ça peut aussi devenir une activité éducative pour apprendre l’alphabet. En particulier avec les modèles sportifs des constructeurs. Beaucoup de marques ont en effet tendance à identifier d’une lettre leurs modèles à grosse cylindrée. Le dernier en date: Hyundai. Le Coréen enrichit l’alphabet automobile avec la division "N", qui ira concurrencer les Mercedes AMG et autres BMW M.

C’est d’ailleurs un ancien de la marque à l’hélice, Albert Biermann, qui a été choisi par Hyundai pour développer la rivale de la BMW M4. La signification de ce "N" trouve aussi quelques racines en Allemagne, puisqu'il évoque, selon Hyundai, le mythique circuit du Nürburgring, comme Namyang, le centre de R&D de la marque. La première à bénéficier de cette griffe sportive pourrait être le coupé G70, l'un des premiers modèles de la marque premium de Hyundai, Genesis. Ca fait beaucoup de nouveautés intéressantes en 2016.

AMG-SRT-R-RS-M-S…

Dans l’alphabet automobile se trouvent donc désormais N chez Hyundai, AMG et M, pour les divisions sport de Mercedes et BMW, SRT chez Dodge, RS et R pour les modèles sport de Renault, Ford, Peugeot et Volkswagen. Audi ose de temps en temps le S, comme Porsche pour ces modèles les plus sportifs, et bientôt le R, sur la 911 ultra-sportive qui sera présentée au salon automobile de Genève début mars. Honda a lui lancé HPD en 2013 pour sa division haute performance.

Mais avec ce tunnel de consonnes, difficile de tenir une conversation, on fait plutôt dans la sonorité. Un peu comme le bon vieux V6 que Hyundai compte utiliser pour son premier modèle N. Si le constructeur coréen n’en est qu’au B-A-BA, d’autres sont déjà passés aux phrases complètes. Nissan utilise Nismo, Audi (encore), Quattro et Dodge-Chrysler, Mopar.

https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Rédactrice en chef BFM Auto