BFM Auto

Les Expressions de l'Auto: pourquoi appuie-t-on sur le champignon?

Chaque semaine, BFM Auto décrypte une expression venue du monde de l’automobile. Dans cet épisode, nous nous sommes demandés d'où venait le champignon sur lequel on nous demande d'appuyer en voiture.

Dans un car, un bus scolaire, ou la voiture familiale sur la route des vacances, vous avez certainement déjà entendu la chanson populaire: "Chauffeur si t'es champion, appuie sur le champignon". Reprenant la célèbre expression, la comptine invite le conducteur à accélérer, dans la limite du raisonnable bien sûr. Mais d'où vient donc ce fameux champignon?

Pour comprendre, il faut revenir à une époque que les moins de 20 ans de permis (et même davantage) ne peuvent pas connaître. Certaines voitures anciennes n'étaient en effet pas vraiment équipées de pédales. Pour accélérer, on utilisait déjà son pied, mais pour appuyer sur une tige métallique surmontée d'un chapeau légèrement bombé. 

Sur cette photo du moteur d'une Amilcar CC, on distingue bien cette commande, ronde et avec des cercles concentriques, dont la forme peut bien faire penser à un champignon. 

Un exemple de champignon sur une Amilcar CC.
Un exemple de champignon sur une Amilcar CC. © Club des teuf-teuf

Sur un modèle un peu plus récent, la mythique Citroën DS, on retrouve également un champignon. Mais il s'agissait en réalité de la commande du frein, qu'on peut voir ci-dessous à côté de la pédale d'accélérateur. La DS peut ainsi être considérée comme une des rares voitures à ralentir si on demande au conducteur d'appuyer sur le champignon.

Le frein "champignon" de la DS
Le frein "champignon" de la DS © Conservatoire Citroën

Si aujourd'hui, tout le monde s'est mis à la pédale, pour l'accélérateur comme pour le frein, l'expression -elle- est donc restée. Au-delà du contexte automobile, elle renvoie plus largement au fait de faire avancer les choses plus vite.

Julien Bonnet, avec Kévin Delamourd