BFM Business

La mairie de Paris annonce une hausse des tarifs de stationnement dès cet été

Pour les résidents, le prix du stationnement reste à 1,5 euros la journée ou 45 euros par an

Pour les résidents, le prix du stationnement reste à 1,5 euros la journée ou 45 euros par an - AFP

La mairie de Paris a dévoilé les nouveaux tarifs de stationnement applicables dès cet été pour les automobiles. Ils passent à 4 et 6 euros de l'heure selon les arrondissements.

Les automobilistes devront payer plus cher les places de stationnement dans la capitale dès cet été. L'adjoint à la maire PS Anne Hidalgo en charge de la transformation de l'espace public, David Belliard (EELV) a annoncé une nouvelle tarification selon deux zones.

Dans la zone 1 (du Ier au XIe arrondissement), le tarif passera de 4 euros de l'heure à 6 euros. Dans la zone 2 (du XIIe au XXe), le tarif passera de 2 à 4 euros par heure. Pour les résidents, le prix du stationnement reste à 1,5 euro la journée ou 45 euros par an.

Jusqu'ici gratuit, le stationnement dans les bois de Vincennes et Boulogne va devenir progressivement payant à partir de l'automne, à 4 euros de l'heure, a également annoncé David Belliard.

Augmentation des contraventions

Les professionnels sont épargnés par ces mesures. Le tarif horaire reste à 0,5 euro de l'heure. Ils peuvent aussi obtenir une carte annuelle pro mobile pour 240 euros. Dès 2022, l'obtention de cette carte sera étendue aux artisans et commerçants de grande couronnes.

Le forfait de post-stationnement (FPS), nom donné aux contraventions de stationnement, va aussi augmenter. En Zone 1, il passe de 50 à 75 euros et de 35 à 50 euros en zone 2.

David Belliard a confirmé que la moitié des places de stationnement en surface, soit entre 60.000 et 65.000, allaient être transformées au cours du mandat: trottoirs élargis, pistes cyclables, espaces végétalisés, terrasses ou mobilier urbain.

En revanche, les personnes handicapées (+1000), les véhicules en autopartage (+1.000), les professionnels (+1000 places de livraison) et les taxis (+100) vont voir leurs nombres de places de stationnement respectives augmenter.

Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco