BFM Auto

La Dodge Challenger Demon termine sa carrière par une bonne action

La dernière Demon produite sera vendue aux enchères avec la dernière Viper.

La dernière Demon produite sera vendue aux enchères avec la dernière Viper. - Top Gear BBC

Le dernier exemplaire de la muscle-car terriblement rapide de Dodge est sorti d'usine. Il sera vendu aux enchères pour une organisation caritative fin juin aux côtés d'un autre monument de la marque américaine: la dernière Viper.

Sous le capot de la Demon, il y a finalement bien un petit cœur qui bat. Il faut dire qu'on avait un peu de mal à entendre ses pulsations cardiaques, avec son V8 compressé de 6,2 litres affichant 840 chevaux. Elle revendiquait ainsi le titre de "voiture la plus rapide du monde" (hors modèles non produits en série et hybrides ou électriques) avec un 0 à 100 km/h expédié en à peine 2,3 secondes.

Pour finir sa carrière sur une bonne note, la dernière et 3300e Demon produite va être vendue aux enchères, avec des fonds reversés à Centraide, une organisation caritative canadienne. La version la plus extrême de la Challenger SRT, produite dans l'usine de Fiat Chrysler de Brampton, dans l'Ontario (Canada) va d'abord rejoindre un atelier pour arborer une nouvelle couleur: un certain "Viper Red".

A l'usine, la dernière Demon s'était fait de nombreux amis.
A l'usine, la dernière Demon s'était fait de nombreux amis. © Top Gear BBC

Il s'agira en effet d'être raccord avec l'autre star de la vente aux enchères: la dernière Dodge Viper.

La Viper a en effet tiré sa révérence l'an dernier et ce dernier exemplaire produit a donc été précieusement conservé depuis. La vente aux enchères organisée par Barrett-Jackson devrait donc faire pleurer plus d'un fan de la marque américaine en faisant ses adieux à ces deux monuments.

La dernière Demon sera vendue en même temps que la dernière Dodge Viper.
La dernière Demon sera vendue en même temps que la dernière Dodge Viper. © Top Gear BBC
Julien Bonnet