BFM Auto

Et si la Ford Mustang refaisait le coup du million?

La sixième génération de Mustang s'est écoulée à 1831 exemplaires en France, alors que Ford n'attendait que 800 commandes.

La sixième génération de Mustang s'est écoulée à 1831 exemplaires en France, alors que Ford n'attendait que 800 commandes. - Ford

Coupé sport le plus vendu dans le monde en 2015, et en tête des commandes depuis le début de l’année sur plusieurs marchés européens, la Mustang est un carton. Sa recette : le look, le prix et le monde.

Rapide, voire plus rapide qu’un cheval au galop, la Mustang. Moins de deux ans après son lancement en 1964, le mythique coupé Ford dépassait le 2 mars 1966 le million d’exemplaires vendus, ce qui en fait l’un des modèles les plus rapides à franchir ce chiffre symbolique dans l’histoire de la marque à l’ovale. Cinquante ans plus tard, la Ford Mustang pourrait bien refaire le même coup.

La sixième génération de la muscle-car a été lancée en 2014 et ne cesse depuis de pulvériser les records de vente. "On explose tout!", résume-t-on chez Ford. La Ford Mustang était en effet en 2015 le coupé sportif le plus vendu dans le monde, avec 140.000 exemplaires écoulés. En avril et mai, elle a l’audace de se classer devant les Audi TT et Porsche 911 au niveau des volumes de vente en Allemagne!

Certes, les livraisons des commandes des mois précédents arrivent en ce moment, ce qui gonflent les immatriculations. Mais la muscle car poursuit sa conquête de nouveaux clients. En France par exemple, alors que Ford prévoyait (certes modestement) 800 commandes par an, on est déjà à 1830 ‘Stang commandées, alors qu’elle n’a été lancée dans l’Hexagone qu’en juillet 2015. 

Le look

Feux arrières à griffe, épaules larges, capot bosselé, la Mustang 2016 reprend les codes stylistiques de la Mustang de 1964, dans une allure vintage façon XXIe siècle. L’agressivité de son look, sa capacité à se faufiler aussi bien sur les grandes artères que dans la jungle des métropoles européennes et les sensations au volant lui ont valu beaucoup d’éloge. "Comme la Fiat 500 ou la Porsche 911, le Mustang est un modèle mythique. Elle est toujours là et fait partie de l’histoire", résume Rémi Cornubert, associé chez AT Kearney. Ford a su garder l’esprit aussi du modèle mythique, avec sous le capot un V8 5.0 de 421ch et 530Nm. 

Mais l’Américain a su adapter le mythe aux conditions de l’époque. La Mustang est ainsi disponible en Europe avec un moteur quatre cylindres 2.3 de 317ch, identique à celui des Focus sportives, plus proches de la politique de downsizing du marché européen. Ford s’est aussi adapté aux tarifs européens. Par essence, aux Etats-Unis, une muscle car n’est pas un modèle premium, mais un modèle accessible fait pour les fans de mécanique. Exclusivement vendue jusqu’en 2014 en Europe par des importateurs, la voiture rivalisait en tarif avec les modèles allemands… En 2006, seules 752 Mustang seulement s'étaient écoulées en Europe selon le site spécialisé LeftLane.

La Mustang se décline avec moteur quatre cylindres EcoBoost de 317ch ou un V8 5.0 de 421ch.
La Mustang se décline avec moteur quatre cylindres EcoBoost de 317ch ou un V8 5.0 de 421ch. © Ford

Le prix

Désormais, la Mustang est accessible directement dans les concessions Ford. "Aujourd’hui, c’est un modèle dont le rapport qualité-prix défie toute concurrence, poursuit Rémi Cornubert. Le prix est deux fois moins élevé que celui d’une Allemande pour une voiture équipée d’un V8 et de nombreuses options". En France, la version V8 (commandée par les deux tiers des clients) affiche un prix d’entrée à 42.500 euros. A titre de comparaison, la BMW M4 et son six-cylindres 3.0 de 431ch s’affiche à… 85.300 euros!

Le monde

La troisième force de la Mustang, c’est qu’elle est devenue un véhicule mondial. Ford la commercialise donc depuis l’été dernier en Europe, mais aussi en Chine. C'est bien là que pourrait résider la force de cette sixième génération de Mustang pour atteindre à nouveau rapidement le million d'exemplaires vendus.

P. Ducamp