BFM Business

La France dans le top 5 mondial des pays où le vélo est le plus utilisé

Selon les données de Google, la France se classe 5ème au niveau mondial dans les pays où le vélo est le plus utilisé et 3e des pays européens.

Selon les données de Google, la France se classe 5ème au niveau mondial dans les pays où le vélo est le plus utilisé et 3e des pays européens. - Jacques Demarthon - AFP

Selon les données recueillies par Google, via son application Maps, la France est le 5e pays du monde où le vélo est le plus utilisé. Paris est en 3e position en Europe derrière Amsterdam et Londres, et devant Munich.

La France est bien plus qu'on ne le pense le pays de la petite reine. A l'occasion de la Journée mondiale du vélo, qui a lieu ce jeudi 3 juin, Google a dévoilé à quel point les Français se sont mis au vélo ces derniers mois en se basant sur les données d'itinéraires à vélos recueillies sur Google Maps.

Cette fonction, déployée dans 30 pays, indique aux cyclistes les pistes cyclables pour leurs trajets. Les cyclistes utilisent de plus en plus Google Maps pour se déplacer. En un an, les recherches liées aux “vélos” ont augmenté de 306%.

Les tendances vélo sur Google Maps
Les tendances vélo sur Google Maps © Google

Selon Google, après une progression des usages de 45% par rapport à 2019, la France se classe 5ème au niveau mondial dans les pays où le vélo est le plus utilisé et 3e des pays européens. Dans le classement par ville, le score est encore plus éloquent.

Paris grimpe de 56% pour passer en 4e position mondiale derrière Tokyo, Amsterdam, et Londres et devant Munich et donc en 3e position en Europe. Google donne les itinéraires vélo les plus recherchés par les parisiens. Les quartiers d'Arts et Métiers, du Palais Royal et d'Oberkampf sont en tête.

Les tendances vélo sur Google Maps
Les tendances vélo sur Google Maps © Google

Nantes, Lille, Marseille

Dans la progression des villes françaises, Nantes est en tête avec +60%. Elle est suivie de Paris, de Lille (+55%), de Marseille (+52%), de Bordeaux (+51%) et de Lyon (+48%). Toulouse est en queue de peloton avec une augmentation des trajets à vélos de seulement 23%.

Pour se rendre à destination, les cyclistes ne cherchent pas forcément les trajets les plus courts. En France, ils optent pour des itinéraires vélo en moyenne 2% plus longs qu’il y a un an. À l’échelle mondiale, les itinéraires sont en moyenne 10% plus longs qu’en 2020.

vélos vs auto
vélos vs auto © BFM Business

Les trajets sont donc plus longs, mais souvent plus rapides qu'en voiture, comme nous l'avons constaté. Pour se rendre rue Oberkampf depuis le 15e arrondissement en plein après-midi, il faut entre 40 et 43 minutes à vélo contre 46 minutes à 1 heures en auto pour une distance identique de 11 kilomètres.

Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco