BFM Auto

Comment bien prendre un rond-point

S'insérer sur la bonne file, mettre son clignotant au bon moment, faire attention aux angles morts, autant de règles auxquelles faire attention pour bien prendre un rond-point ou un carrefour giratoire.

S'insérer sur la bonne file, mettre son clignotant au bon moment, faire attention aux angles morts, autant de règles auxquelles faire attention pour bien prendre un rond-point ou un carrefour giratoire. - Flickr - JeanLouis Zimmerman

La différence entre un rond-point et un carrefour giratoire, les bonnes pratiques pour s’insérer et pour prendre sa sortie, un formateur de moniteur d’auto-école nous livre toutes les recettes pour aborder ces incontournables des routes françaises.

Mettre son clignotant, ou pas, se placer sur la file de gauche ou à droite, à quel moment contrôler les angles morts, prendre un rond-point n’est pas une évidence pour les automobilistes français. Selon une étude récente de la Prévention routière, 93% des conducteurs estiment en effet ne pas connaitre les règles pour prendre un rond-point. Nous avons donc demandé à Xavier Savignac, vice-président de CER réseau et formateur de moniteurs d’auto-école, de nous donner un petit cours de conduite.

Quelles différences entre un rond-point et un carrefour giratoire?

Mais avant de nous pencher sur le code de la route, Xavier Savignac nous a donné une petite leçon de vocabulaire: un rond-point et un carrefour giratoire, ce n’est pas la même chose. "Un carrefour giratoire est une invention anglaise, qui date des années 60. Il est matérialisé par un panneau de signalisation bleu avec trois flèches blanches. Il demande de céder la priorité à gauche, dont aux conducteurs déjà engagés sur le carrefour giratoire, distingue Xavier Savignac. Au contraire, un rond-point n’est pas signalé par un panneau rond, et il fonctionne sous le régime de la priorité à droite". L'exemple-phare est le rond-point de l'Etoile à Paris: la priorité est à ceux qui entrent.

Comment bien se placer sur un carrefour giratoire?

Pour tourner à droite, ou traverser le carrefour, l’automobiliste doit se placer sur la voie de droite, celle qui fait le tour du carrefour par l’extérieur. "Le clignotant à droite se met dès l’entrée pour tourner à droite, il ne se met en revanche qu’au moment de sortir, quand le conducteur traverse le carrefour", rappelle Xavier Savignac.

Pour prendre la sortie gauche, il faut se placer sur la voie de gauche, celle qui fait le tour du carrefour par le centre. "Le conducteur doit mettre son clignotant à gauche dès son entrée sur le carrefour, puis mettre le clignotant à droite avant de se rabattre", poursuit Xavier Savignac.

Enfin pour faire demi-tour, il faut aussi se placer sur la voie de gauche, faire le tour du carrefour par le centre et mettre son clignotant à droite avant de prendre sa sortie. 

Sur des carrefours giratoires à plus de deux voies, le conducteur doit prendre: - la voie de droite pour aller à droite ou traverser le carrefour

- la voie médiane pour aller à gauche

- la voie centrale pour faire demi-tour

Les placements sont les mêmes sur un rond-point. Le conducteur doit simplement être attentif à la priorité à droite, donc des personnes qui entrent sur le rond-point.

Les bons réflexes

Xavier Savignac nous redonne également les bons réflexes à adopter sur un carrefour giratoire et un rond-point. "Il faut tout d’abord bien gérer le clignotant quand le conducteur est sur l’anneau, pour s’assurer que les autres usagers ont bien vu son intention de changer de voie", souligne le formateur.

Autre élément important: la vitesse. "Il est important de réduire son allure avant d’entrer sur le carrefour giratoire, pour ne pas aller trop vite. Une fois engagé, il faut garder une allure régulière", ajoute Xavier Savignac.

Dernier réflexe à ne surtout pas oublier: vérifier les angles morts, même quand on tourne tout de suite à droite. Il faut toujours jeter un coup d'oeil à l'angle mort gauche, puis à droite, au moment de prendre sa sortie.

P. Ducamp