BFM Auto

Ce Chinois peint ses propres marquages au sol pour fluidifier le trafic dans sa ville

Agacé d'être tous les jours coincés dans les bouchons, un Chinois a pris l’initiative de réaliser ses propres marquages au sol pour éviter les blocages à un carrefour surchargé de sa ville. ll a finalement écopé d'une amende.

Si vous circulez en zone urbaine, vous devez souvent faire ce triste constat: certains carrefours peuvent rapidement être bloqués en cas de forte affluence. Un phénomène qui s’explique par le comportement de certains conducteurs qui s’avancent parfois un peu trop, pour finalement bloquer les automobilistes arrivant des autres voies.

Au passage, on peut ainsi rappeler la règle à respecter dans ce cas: ne pas s’avancer (même si le feu est vert) si on est pas certain de ne pas se retrouver coincé. A Paris, c’est ce qui a poussé récemment la mise en place de damiers aux lignes jaunes, qui matérialisent la zone où il ne faut pas rester immobilisé.

Un usager des transports en commun révolté

C’est ce cas de figure qui a poussé un Chinois à réagir. L’homme de 28 ans a été filmé le 27 septembre dernier par une caméra de surveillance. Il était en train de peindre des marquages au sol dans un carrefour surchargé de sa ville de Lianyungang (province du Jiangsu), indique la BBC citant une information du Modern Express

Cet utilisateur quotidien des transports en commun était agacé de voir son bus resté coincé dans la circulation, lui faisant perdre beaucoup de temps entre son domicile et son lieu de travail. Son comportement a toutefois été jugé dangereux et il a écopé d’une amende de 1000 yuans (127 euros environ). Des travailleurs sont ensuite arrivés sur place pour "nettoyer" la route.

Julien Bonnet