BFM Auto

A Paris, les banquiers de Morgan Stanley invités à troquer leur voiture de fonction contre un vélo électrique

La banque d'affaires Morgan Stanley de proposer à ses équipes des vélos électriques, mais pas n'importe lesquels. Il s'agit de modèles O2Feel, des vélos made in France

La banque d'affaires Morgan Stanley de proposer à ses équipes des vélos électriques, mais pas n'importe lesquels. Il s'agit de modèles O2Feel, des vélos made in France - AFP

A Paris, la banque d'affaires Morgan Stanley propose désormais des vélos électriques à ses salariés plutôt que des voitures de fonction. Le choix s'est porté sur la marque française O2Feel.

Coup dur pour les loueurs de flottes d'entreprises qui fournissent les voitures de fonction aux cadres. De nombreuses entreprises prennent désormais en charge la location de vélos électriques pour les salariés.

C'est désormais au tour de la banque d'affaires Morgan Stanley de proposer à ses équipes des vélos électriques, mais pas n'importe lesquels. Il s'agit de modèles O2Feel, des vélos made in France haut de gamme dont les tarifs de certains modèles dépassent 3000 euros. Mais ce n'est pas la somme qui sera dépensée, dévoile Le Parisien.

70% de l'abonnement pris en charge par l'entreprise

La banque a opté pour un système de location qui coûte 125 euros par mois, entretien, assurance, accessoires compris avec en plus un casque connecté. Mais les salariés n'auront à débourser que 37,5 euros. En effet, pour inciter ses équipes à rouler propre, Morgan Stanley prend à sa charge 70% de l'abonnement en bénéficiant d'une déduction fiscale de 25%. Sur 130 salariés, 45 ont accepté de pédaler pour venir travailler.

Le contrat a été passé avec Tim Sport, une startup créée par de jeunes banquiers passionnés de vélo qui ont trouvé une nouvelle vocation. Elle a pour clients des banques, des sociétés de conseils, des entreprises de technologies et des agences immobilières.

"Les sociétés cherchent des solutions de transports alternatifs aux transports en commun, il y aura certainement beaucoup de trafic sur la route, le vélo représente donc une solution intéressante", expliquait à BFM Auto Jérôme Blanc, cofondateur de Tim Sport.

Pascal Samama