BFM Business

YouTube et Instagram ne pourront bientôt plus s’ouvrir sur Internet Explorer

Internet Explorer

Internet Explorer - BFMTV.COM

Microsoft entend forcer ses utilisateurs à utiliser Edge, qui a vocation à remplacer son emblématique navigateur Internet.

Microsoft tente définitivement de se débarrasser d’Internet Explorer, son navigateur historique, installé par défaut sur les ordinateurs fonctionnant sous Windows depuis 1995. Depuis 2015, l’entreprise américaine propose Edge, le remplaçant d’Internet Explorer et tente désormais de convaincre désormais tous les utilisateurs de faire la bascule. Et pour cela, Microsoft a trouvé une solution radicale: les empêcher d’accéder à leurs sites Web préférés depuis Internet Explorer.

Migration vers Edge, ou la concurrence

Comme le rapporte le site américain ZDNet, certains sites Web recherchés dans Internet Explorer ne pourront plus s’ouvrir à partir du mois de novembre. L’utilisateur verra alors s’ouvrir automatiquement la page demandée sur le navigateur Edge.

Au total, ce sont 1156 sites Web qui seront concernés. Parmi eux, le site de vidéo en streaming YouTube, ainsi que les réseaux sociaux Instagram et Twitter. La plateforme de messagerie Yahoo Mail sera également concernée.

Pour les utilisateurs d’Internet Explorer, la seule solution sera alors de consulter le site depuis Edge, ou d’opter pour un autre navigateur tel que Chrome ou Firefox.

Depuis plusieurs mois, Microsoft déconseille explicitement d’utiliser Internet Explorer en raison de son incompatibilité avec les sites Web les plus modernes. En février 2019, Chris Jackson, expert en cybersécurité de Windows, publiait un article intitulé “Les dangers d’utiliser Internet Explorer comme navigateur par défaut”.

A ce jour, Google Chrome est utilisé par 66% des internautes, contre 16% pour Safari, le navigateur d’Apple et 4% pour Firefox. Microsoft Edge n’atteint quant à lui que 3% de parts de marché.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech